« Une île » de Tracey GARVIS GRAVES

uneîle

Quatrième de couverture : D’abord parue en autoédition, cette romance a connu un tel succès outre-atlantique que les droits ont été rachetés à prix d’or par Penguin, une grosse maison d’édition américaine. Un film est également en chemin !

Anna Emerson, trente ans, professeur d’anglais, a désespérément besoin d’aventure. Lassée du froid des hivers de Chicago et d’une relation qui ne la mène nulle part, elle saute sur l’occasion de passer un été sur une île tropicale et de devenir le professeur de T.J., seize ans.
T.J. Callahan n’a pas la moindre envie d’aller quelque part. Son cancer est en rémission et il veut retrouver une vie normale. Mais ses parents insistent pour qu’il passe l’été aux Maldives à rattraper les cours qu’il a manqués l’année passée.
Anna et T.J. embarquent à bord d’un avion privé pour se rendre à la résidence d’été des Callahan. Mais alors qu’ils survolent les quelques mille deux cent îles des Maldives, l’improbable se produit. Leur avion s’écrase dans les eaux infestées de requins. Ils gagnent le rivage et découvrent vite qu’ils se sont échoués sur une île déserte.
Au départ, leur seul but est de survivre. Mais alors que les jours deviennent des semaines, puis des mois, d’autres obstacles surgiront, incluant de violentes tempêtes tropicales, les nombreux dangers que recèle l’océan, et la possibilité que le cancer de T.J. ne revienne.
Et alors que T.J. célèbre encore un de ses anniversaires sur l’île, Anna commence à se demander si le plus grand défi ne serait pas de vivre avec un jeune qui devient peu à peu un homme…

Avis :

Je démarre le mois avec un coup de coeur ! Je n’ai pas de mots tellement j’ai aimé ce roman, différent de mes lectures habituelles. Tout y est, de l’aventure, de l’humour, du désespoir , de l’espoir et de l’amour.
Nous avons T.J jeune adolescent de 16 ans, en rémission d’un cancer et Anna, trentenaire aspirant à une vie de famille et professeur. Deux personnages qui n’étaient pas voués à se rencontrer et se fréquenter mais qui par le hasard de la vie se voient réunis. Anna devient le professeur de T.J pour que celui – ci rattrape l’année scolaire qu’il a raté. Mais voilà, leur avion se crashe et ils s’en sortent in extremis, démarre alors une vie de Robinson sur une île. Le temps passe, T.J passe du statut d’adolescent à celui d’homme et les liens qui se tissent entre eux évoluent jusqu’à une relation d’amour … Mais quel peut-être le dénouement de leur histoire ? La différence d’âge (14 ans) va poser quelques problèmes …
On suit ces deux personnages avec intensité, passant par toutes les émotions possibles. Je n’en dirais pas plus, si ce n’est un grand merci à Karen de me l’avoir fait découvrir.

Publicités
Cet article, publié dans Mes favoris, Roman contemporain, Romance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s