« Les secrets de la forêt » de Gilbert BORDES

les secrets de la forêtQuatrième de couverture : La panique et la terreur règnent dans la petite ville de Villeroy. Depuis quelques temps, une bête sauvage attaque les jeunes enfants, les défigurant. Pour le docteur Juillet, c’est l’incompréhension. Mais il s’interroge surtout sur Maria, la ravissante Rom vivant à l’orée du bois et dont le petit frère s’est pris d’affection pour lui. Quel douloureux secret cache-t-elle ?

Avis :

Ce roman contemporain et très régionaliste assure un bon suspens et moment de lecture !

La ville de Villeroy est tourmentée suite à l’attaque d’une jeune fille par une bête étrange. Défigurant ses victimes, elle ne les tue cependant pas. Une chasse « au monstre » est alors lancé mais elle échappe systématiquement à toute tentative. Le docteur Juillet, au passé tragique, ayant intervenue sur la première victime, tente de comprendre quels sombres secrets cachent ces horreurs et le mèneront vers le camp des Rom et notamment l’énigmatique et suicidaire Maria…

C’est à partir d’une histoire commune, d’une bête semant la terreur au coeur d’un village tranquille et perdu dans un parc naturel de Lozère, que Gilbert BORDES nous transporte dans les sombres secrets des personnages et dans une enquête haletante. On est happé dans cette histoire, dont le dénouement plutôt inattendu et dont les personnages tous plus différents les uns des autres mais liés à cette bête, nous ravie tout au long de notre lecture.Le contexte régional, nous rapproche des personnages très réalistes et non idéalisés aux défauts attachants.

Les idées sont plus ou moins écologiques mais surtout naturaliste, le parc naturel, les animaux sauvages et la réintroduction des éventuels animaux disparus, nous questionnent sur le bien fondé ou non de tel acte. Une part de réflexion est également alimentée par le centre scientifique agronomique et leur expérience sur les animaux pour les « améliorer ». La différence et le handicap est aussi évoqué par la présence d’un personnage défiguré. Ce roman est donc sujet à de bonnes réflexions sur la société actuelle.

Par ailleurs, l’écriture est concise, fluide, littéraire mais sans en faire de trop, les mots justes et le texte travaillé. Les chapitres courts rendent ce texte dynamique et très facile à lire; un livre que l’on a du mal à lâcher.

Bref, un roman plaisant que je conseille !

Publicités
Cet article, publié dans Roman contemporain, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s