« Les chevaliers des Highlands tome 2 : Le Faucon » de Monica McCARTY

Les Chevaliers des Highlands tome 2

Quatrième de couverture : Fille du comte d’Ulster, lady Elyne est nostalgique de sa jeunesse insouciante. Avant de se marier, elle ose une dernière fois le « plongeon de la demoiselle » dans les eaux glacées de la mer d’Irlande. C’est alors qu’elle surprend une bande de pirates, en réalité la garde secrète du roi d’Ecosse en exil. A leur tête, Erik MacSorley, marin d’élite venu engager des mercenaires. La raison voudrait qu’il élimine ce témoin gênant, pourtant il décide de garder captive cette jeune femme qui se dit simple gouvernante. Même si elle manque singulièrement d’humilité et s’obstine à lui tenir tête avec une effronterie aussi déconcertante que séduisante…

Avis :

Erick, MacSorley dit « le Faucon », fait parti de la garde personnel du roi d’Ecosse, Robert de BRUCE. Il a été recruté pour ses qualités de nageur aguerri et de navigateur hors pair. Séparé du reste de la garde, il est chargé d’amener à Bruce des centaines de mercenaires, afin de tenter un ultime coup d’état contre le Roi Edouard d’Angleterre. Lors des négociations, il sera interrompu par la présence inopinée d’une femme. Afin de lui éviter le pire des mercenaire, il se retrouve obligé de l’amener avec lui. Cette femme, il s’agit de Lady Elyne dit « Ellie » et fille aînée d’Ulster d’Irlande, qui se fera passer pour une gouvernante et qui ne laissera pas insensible notre Don Juan.

J’aimais déjà beaucoup le personnage du Faucon dans le tome 1, mais dans ce tome il a fini par me séduire ! Un bel homme que nous décrit là l’auteure qui portent enfin les cheveux courts !!! On se lasse des cheveux longs des highlanders (surtout que je n’aime pas ça chez un homme… mais là n’est pas le sujet), bref blond et aux yeux bleus, Erik est un Don Juan qui obtient tout ce qu’il veut des femmes. Il les aime plantureuses et aux formes généreuses, et joue de son humour et de son charme pour les séduire. C’est un personnage sûr de lui, qui n’a pas froid aux yeux, toujours jovial et en apparence très superficiel dans son comportement avec la gente féminine.
Ellie est une femme svelte et tout en finesse. Brune aux yeux noisettes alors que tous ses frères et soeurs sont blonds aux yeux bleus, elle a l’impression d’être la moins charmante de tous. A 24 ans, elle est vouée à un mariage arrangé qui ne semble pas la satisfaire. Ayant perdue sa mère plus jeune, elle a du s’occuper de la fratrie, les responsabilités ont une raison de sa joie de vivre, de son goût de l’aventure et des jeux innocents (elle adore nager et plonger dans l’eau glacée).

Ce tome est très axé sur la romance des deux protagonistes principaux même si le contexte historique et la guerre ont leur importance. Les sentiments viennent tranquillement, démarrant par des regards, des échanges et joutes verbales animées ! On sent le Faucon déstabilisé et persuadé qu’il ne s’agit là que d’un désir primaire d’obtenir une femme qui pour une fois ne se laisse pas convaincre aussi facilement que les autres. Elle lui tient tête et cela le rend perplexe. Quant à Ellie, elle tente de refuser les avances d’Erik malgré son attirance indéniable, elle est censée être fiancée et ne peut donc pas se laisser aller avec un homme qu’elle croît être un pirate. Leur histoire les amènera à révéler leur nature profonde, Erik est loyale, tendre et protecteur quand Ellie est forte, indépendante et intelligente. Franchement, j’ai complètement « occulté » le reste tellement j’ai été happée dans leur belle histoire. C’est très romancé certes mais pas mièvre du tout, chose que je reproche souvent à ce style de livre. Et le personnage d’Erik rend cette romance encore plus exceptionnelle !

L’histoire de fond est plus prenante, après la défaite de Bruce, l’armée écossaise est décimée, de nombreux morts, de nombreux prisonniers et peu d’hommes sont enclin à rejoindre les ordres du roi d’Ecosse. On espère un nouveau souffle et une victoire dépendante en grande partie de la mission du Faucon. Par ailleurs, les faits historiques viennent ponctués le roman et nous préparent aux prochains tomes. La garde est éclatée, certains sont emprisonnés, séparés et d’autres disparus.

Je ne sais pas si le tome 3 peut faire mieux que ce tome qui est exceptionnellement bien réussi mais j’ai hâte d’y être ! Cette série est vraiment prometteuse et j’espère que l’auteure gardera cette qualité au fil des tomes.

Challenge un brin de romance

Publicités
Cet article, publié dans Historique, Mes favoris, Romance, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s