« Magie Irlandaise tome 2 : Les larmes de la Lune » de Nora ROBERTS

magie-irlandaise,-tome-2---les-larmes-de-la-lune

Quatrième de couverture : Musicien au tempérament rêveur, Shawn Gallagher mène une vie paisible à Ardmore, petit village irlandais où sa famille tient un pub. Certains lui reprochent de gâcher son talent, mais Shawn admet volontiers qu’il n’a aucune ambition. S’occuper de la cuisine et composer des chansons suffisent à son bonheur. Après le mariage d’Aidan, son frère aîné, Shawn s’est installé dans le cottage hanté de la colline aux Fées.
Pourtant, ce n’est pas à lui qu’apparaît le fantôme de Lady Gwen mais à Brenna O’Toole, sa délicieuse voisine. Bien que connaissant Shawn depuis l’enfance, Brenna se rend soudain compte qu’elle est amoureuse de lui. C’est cependant sans espoir, puisqu’il la considère comme une soeur… Pour lui ouvrir les yeux, il faudra l’intervention de Lady Gwen et de son amant, Carrick, le prince des fées. Ils y ont tout intérêt puisque, selon la légende, ils doivent unir trois couples avant de pouvoir se retrouver !

Avis :

Bienvenue à Ardmore, petit village de pêcheur de la côte Irlandaise. Les habitants aiment se retrouver au pub des enfants Gallagher pour y déguster un bon bon repas ou mener des pas de danse au rythme de musiques traditionnelles. Les cottages typiques brillent sous le soleil au coeur de paysages verdoyants et deviennent des cocons douillets et intimes lors des tempêtes virulentes. Le Prince des Fées et le Fantôme de Lady Gwen, femme esseulée, côtoient les amoureux locaux et animent les légendes rurales. Un environnement magique propice à l’ébullition des passions et des sentiments et au plaisir de bonheurs simples.

Shawn Gallagher, petit frère d’Aidan fraîchement marié à Jude, travaille en tant que cuisinier dans le pub familial. Célibataire, beau gosse et passionné de musique, il se contente de sa paisible vie quotidienne au coeur de son Irlande natale. Il est doux, réfléchi, peu ambitieux et surtout rêveur, un personnage aimant ses habitudes et sa vie fait de rituels et détestant les choses précipitées. Brenna est tout son contraire, une jolie petite rousse de caractère, ambitieuse et volontaire. Elle travaille avec son père en tant qu’artisan maîtrisant l’art du bricolage ce qui lui vaut des airs de garçon manqué renforcé par un physique svelte et tonique pauvre en forme féminine. Depuis leur enfance, elle a le béguin pour shawn et n’a jamais osé évoquer le sujet, ce dernier considérant son amie comme une seconde petite soeur. Aussi le jour où Brenna saute le pas et se décide à lui révéler ses envies de manière directe et charnelle, Shawn surpris en reste bouche bée et ne sait quoi lui répondre si ce n’est « qu’il ne la regarde pas sous cet angle là ». Un baiser passionnel viendra pourtant mettre en émoi notre célibataire et lui ouvrira les yeux sur la femme à part entière qu’est Brenna.

La relation des deux personnages est passionnelle et charnelle, il s’accordent à rester amis tout en partageant une relation intime basée sur le plaisir et le désir. Brenna pense que c’est passager et que cela lui permettra de lui sortir Shawn de la tête. Mais mal leur en a pris, leur relation devient rapidement fusionnelle, les sentiments amoureux latents font surface, petit à petit, entraînant des envies chez chacun d’entre eux qu’ils auront cependant bien du mal à accepter avant de pleinement les assouvir. La difficulté majeure dans cette relation est l’antagonisme prononcé des deux protagonistes. Par ailleurs, Brenna se croit incapable de plaire physiquement à un homme et Shawn est en perpétuelle indécision face à son coeur chamboulé de manière inattendue.

Nora Roberts nous offre donc encore une belle histoire d’amour qui contentera toutes les âmes fleur bleue. Cette auteure manie l’art de la romance édulcorée sans que cela ne tombe dans la caricature guimauve. Le ton est adulte, les sentiments sont sincères et passionnés et les scènes intimes sont d’un érotisme charnel savamment dosé. Les aléas amoureux potentiellement nuisibles au couples sans pour autant le détruire sont certes prévisibles mais malgré tout ce romantisme surréaliste, nous sommes inévitablement happés dans cette histoire qui apaise et adoucit notre coeur et repose notre tête. C’est tout simplement magique, un véritable baume pour l’âme.

Ce tome 2 est plus axé sur les habitants d’Ardmore et les changements futurs à venir, un investisseur souhaite ouvrir une salle de concert et les Gallagher sont donc approchés pour créer un lien entre ce projet et leur pub, ce qui prépare l’intrigue du tome 3. L’aspect légende et croyances qui apportaient une touche très « fantastique » au premier tome est donc occulté sans être absent. Les deux héros de ce tome sont d’ailleurs nettement plus attachants et profonds et semblent mieux travaillés et un peu moins classiques que la « naïve américaine » et le  « sexy patron costaud ». Ce tome est donc original face à son prédécesseur et même si les personnages sont récurrents et l’environnement connu, nous avons une histoire indépendante et sans impression de « déjà vue ».

Pour conclure, Hommes et femmes au coeur tendre , passionnés, empathiques et aimant les belles histoires d’amour simples dans un environnement traditionnel et magique, si vous n’avez pas encore cédé à cette trilogie, je vous conseille vivement de vite y remédier, vous ne serez pas déçus !

Challenge un brin de romanceChallenge Magie et transformationChallenge Mal pal je vaincraiChallenge un baiser avec plaisriChallenge je suis une héroïne

Publicités
Cet article, publié dans Romance, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Magie Irlandaise tome 2 : Les larmes de la Lune » de Nora ROBERTS

  1. arwen95100 dit :

    Super ta chronique !!
    Il me plaît beaucoup ce livre !!
    Merci et bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s