« Les ombres de la nuit tome 9 : La prophétie du guerrier » de Kresley COLE

la prophetie du guerrier

Quatrième de couverture : Assassiné avant d’avoir pu épouser la sublime Regin, Aidan n’a de cesse de poursuivre sa bien-aimée. Depuis l’éternité, il arpente le monde des vivants sous différentes identités, en quête de son amour perdu. Réincarné en un puissant guerrier celte, il est prêt à tout pour réintégrer le monde qui lui est interdit et conquérir sa promise.

Avis :

Le neuvième tome de la série présente un début difficile mais achève de nous conquérir par la passion que dégage chaque fois les titres de cette série !

Regin, dit la Radieuse, endure depuis milles ans la perte de son amant Aidan, qui se réincarne régulièrement mais décède chaque fois que Regin cède aux avances de ces mortels. Elle se retrouve violemment capturer par l’Ordre, un groupuscule mortel qui cherche à nuire aux immortels. C’est Declan CHASE, le maître surnommé « la lame » qui l’attrape et l’enferme. Regin est donc détenue dans une prison inviolable, ses pouvoirs sont limités par un torque et les humains semblent apprécier la vivisection sur immortels. Quand elle reconnaît en Declan, une réincarnation d’Aidan, un Berserk puissant, cela finit de l’achever. Doit-elle le séduire et entraîner volontairement sa perte  ? Ou doit-elle croire à une rédemption de cet Irlandais au charme inattendu ?

Le début de ce tome est un peu long à démarrer. Pourquoi ? Des impressions de déjà vu, des échanges verbales trop familiers et des scènes de sexes maintes fois revues et donc lassantes, peut-être aussi le fait que la trame temporelle de ce tome est équivalente au tome précédent mais vu par d’autres personnages. Mais la magie a fini par opérer. Nous retrouvons une Valkyrie au coeur ravagé qui se cache sous une armure d’humour cynique, de beauté nordique et de prétentions et, un Berserk réincarné en mortel, froid, violent et puissant, ces deux personnages s’opposent, l’ombre et la lumière en quelques sortes. Bref les ingrédients habituels de Kresley Cole, et encore une fois cela fonctionne. Soyons honnêtes, c’est un peu facile et finalement les derniers tomes ne sont plus si nouveaux notamment sur la romance. L’originalité de ce tome se situe davantage dans le personnage de Declan Chase et le fond plus violent, sanguinolent et aussi plus érotique, dans ce tome tout est intensifié.

Declan Chase est un personnage torturé profondément, psychologiquement et physiquement, qui porte encore de trop nombreuses cicatrices des sévices vécues, son corps est meurtri et c’est un être brisé. Cela l’a conduit à devenir un homme froid et violent, haïssant les immortels et prenant grand plaisir à les torturer et à les tuer. Comment transformer un personnage aussi sombre en un être tellement épris de sa partenaire qu’il en devient doux, tendre et  fragile ? Ce n’est pas forcément évident mais la transformation du personnage est intéressante, on le déteste mais on finit pas s’y attacher, même si encore cela paraît un peu trop facile. Regin est une Valkyrie que l’on connaît depuis déjà de nombreux tomes et découvrir son histoire la rend plus accessible et plus attachante. C’est un être sensible qui se cache sous une facette enjouée. Un personnage qui nous promet des moments plein d’humour dans les situations les plus improbables. Nos deux âmes sœurs ont un vécu et une histoire plus que difficile et devront accepter un certain nombre de choses plus ou moins difficiles pour s’accepter.

Ensuite, il y a les personnages secondaires, tous géniaux et qui apportent une grandes richesses à ce tome ! Thaddeus en tête, un jeune humain de 17 ans dont on ne sait pas grand chose, on sent que celui-là nous réserve quelques surprise, un être bivalent qui semble un peu trop naïf et vulnérable pour rester un personnage de second plan. Et puis il y a Brandr, le berserk qui a promis à Aidan de protéger Regin et qui est devenu immortel et Lothaire, toujours aussi sournois, calculateur et imprévisible, vraiment difficile de cerner ce personnage. Cela forme un groupe incongru d’êtres antagonistes mais franchement plaisant à suivre !

Le style de Kresley Cole ne change pas, elle reste sur ses acquis d’où des moments un peu lassants, mais en même temps, elle ose davantage de chose dans la violence (plus de vices dans la torture, plus de sang…) et dans l’érotisme, elle surprend vraiment tant les choses sont très intenses voire parfois même écœurantes. Cela enrichit le tome et joue en sa faveur, on s’éloigne un peu de la romance fleur bleue pour un univers plus sombre et travaillé. Le fond et les personnages sont plus approfondis et marqués. Les thèmes évoqués par l’auteur sont aussi nombreux : l’amour bien sûr, mais surtout la tolérance, l’amitié et le pardon.

En bref, encore une fois Kresley Cole a bien fait son travail, elle nous a embarqué dans un univers improbable avec des personnages extravagants et fantastiques qui se battent, s’aiment, font de l’humour et s’humanisent. Que demander de plus ?

Challenge un brin de romancechallenge mords-moiChallenge attention à la pleine luneChallenge Magie et transformationChallenge un baiser avec plaisriChallenge je suis ecclectiqueChallenge je suis une héroïnebinôme3

Publicités
Cet article, publié dans Bit-lit, Romance, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.