« The bad boy’s notebook of forgotten things » de Nana KINUTA

The Bad Boys

Quatrième de couverture : Sano a tendance à oublier beaucoup de choses – son stylo, son portefeuille… Mais il y a aussi des choses qu’il n’oublie pas : comme, par exemple, de s’assurer que son sempaï Ashihara soit dans le coin pour les ramasser et les lui ramener. Ce n’est pas du tout délibéré. Pas du tout.

Avis :

Un manga yaoï, certes amusant, mais qui est loin d’être convaincant.

Il s’agit ici de plusieurs tranches de vie de personnages différents, des histoires courtes et indépendantes les unes des autres. Elles sont toutes écrites sur le même modèle, on en lit une, vous avez lu les autres, deux garçons se tournant autour, l’un assumant pleinement ses sentiments et son attirance, l’autre plus en retrait.

Bien sûr, comme tout manga qui se respecte, nous avons droit à des moments pleins d’humour avec des situations loufoques et des personnages mis mal à l’aise de façon irrésistible. Par ailleurs, le dessin est vraiment beau, les personnages sont tous plus charmants les uns que les autres. Et pourtant, on s’ennuie ! C’est fade et d’un romantisme coulant, c’est trop innocent, les chutes sont trop rapides et peu surprenantes. Quant aux dialogues ? Et bien, cela reste simple et basique.

Vous l’aurez compris, je ne recommanderai pas ce manga et je ne m’étendrai pas davantage sur mon avis. En toute franchise, une perte de temps !

Publicités
Cet article, publié dans Manga / BD, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s