« Les étoiles des Noss Head tome 1 : Vertige » de Sophie JOMAIN

FL 125x200 B

Quatrième de couverture : Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit. Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ? Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

Avis :

Un roman simple par son histoire mais très efficace par le style inimitable de l’auteure.

Hannah est une jeune parisienne qui chaque été doit accompagner ses parents à Wick, un petit village écossais perdu au milieu de nulle part. Cette année, elle a 18 ans et est donc plus réticente encore à les suivre. Pourtant cette année, elle rencontre Leith, un très beau jeune homme aux yeux verts incroyables, et les révélations surnaturelles qui s’en suivent vont bouleverser sa vie.

Encore un roman young adult avec son lot de jeunes amoureux pleins de pudeur et ses créatures à crocs et à poils me direz – vous ? Oui en quelque sorte mais pas seulement. Avec les Etoiles de Noss head, Sophie Jomain propose une histoire assez basique mais agrémentée de multiples choses dont elle a le secret qui font de ce roman une originalité. Le mythe du loup garou, tout d’abord, est abordé de manière plutôt innovante, avec son historique en lien étroit avec celui de l’humanité, c’est recherché, bien décrit et donc très réussi. Ensuite, il y a les personnages qui sous un abord assez stéréotypés, se montrent uniques et attachants. Hannah est certes une future étudiante, naïve, très « fille à papa » et accrochée à ses « textos », mais c’est aussi un personnage tolérant, émotif et courageux. Elle est pleine de fraîcheur et sa répartie promet quelques moments plein d’humour. Leith et son côté « gendre idéal » ; beau, riche, galant, protecteur et assez chaste pour son âge, cache bien des choses au delà de ses mystiques yeux verts. Son côté animal ressort parfois et assure quelques situations romantiques intenses, des scènes de jalousie à leur premier baiser. Bien sûr, on pense immédiatement à Edward et Bella de Twilight, mais ils apparaissent ici un peu moins « niais », plus « bruts » et donc plus réalistes au final et la comparaison s’arrête là. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, Gwen en tête, amie d’enfance de Leith est la gothique par excellence, entre son look et ses croyances, elle gère de plus un magasin de sciences occultes. La tante (Bonnie) et l’oncle (Al) de Leith font office de substitut parental pour Leith qui a perdu sa mère jeune et qui depuis à un père inexistant et fuyant, Jeremiah. Un protagoniste assez sombre. Du côté d’HAnnah, la grand – mère, Elaine, réserve bien des surprises !

Pour le reste, l’environnement écossais joue énormément sur l’atmosphère réussi de ce roman, les légendes et mythes  associés aux paysages marins accidentés apportent l’aura brumeuse nécessaire au contexte du récit. Ce premier tome est avant tout un opus de présentation de l’univers et des personnages, l’intrigue de fond est donc relativement simpliste qui se résume à une chasse au garou qui en a après Hannah. Mais là encore Sophie Jomain et sa plume posée, précise et sans fausse note et d’une incroyable fluidité, nous embarque dans son univers, on avale les pages sans s’en rendre compte, captivé par les mots et le talent formidable de cette auteure.

En bref, un premier tome qui ne marque pas par son histoire de fond mais qui dénote des autres écrits du genre par une qualité d’écriture indéniable et la touche innovante des mythes courants (à ce sujet, le second tome s’annonce prometteur). Une série à fort potentiel, à suivre c’est certain !

juilletChallenge je suis une héroïneChallenge un baiser avec plaisriChallenge Mal pal je vaincraiChallenge Magie et transformationChallenge attention à la pleine lune

Publicités
Cet article, publié dans Bit-lit, Chroniques, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s