« La cité des ténèbres tome 1 : La coupe mortelle » de Cassancra CLARE

La cité des ténèbres 1

Quatrième de couverture : Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup !

Mais le pire reste à venir… Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Avis :

Un roman prenant, haletant et qui ne s’essouffle jamais !

Clary est une adolescente de 15 ans. Un soir alors qu’elle sortait avec son meilleur ami Simon, elle est témoin de la disparition d’un jeune homme, qui avait attiré son attention, après que ce dernier fut menacé et tué par un trio d’adolescents tout de noir vêtus. Clary se rend dès lors compte qu’elle voit des choses que son ami Simon ne voit pas. Sa mère disparaît après un coup de téléphone inquiétant et elle manque d’être dévorée par une créature atroce. Quel est donc ce monde inconnu qui se révèle à elle ?

A première vue, on pourrait croire que ce roman peut créer l’overdose par le nombre incroyable de créatures présentes ; démons, sorciers, vampires, loup garous, fées… Mais l’auteure a su justement doser ce monde fantastique créé jusqu’au bout des pages sans jamais nous perdre ou nous ennuyer.  Enfin un roman qui use et abuse des toutes ces créatures de l’imaginaire ! Un point qui rend ce roman passionnant et qui dépayse complètement le lecteur.

Les personnages adolescents, certes, sont toutefois assez sombres pour les Chasseurs d’Ombres ; Jace, Alec et Isabelle et plus conventionnels pour les « Terrestres »; Simon et Clary pour les rendre attachants. Chacun a sa propre identité, un physique unique et une personnalité indépendante, même si parfois on frôle la caricature. Clary est une adolescente normale, mignonne, vivant avec sa mère avec qui elle se dispute fréquemment et sortant régulièrement avec son meilleur ami. On n’imagine pas cette jeune femme dans un monde de brute démoniaque, et pourtant ! Elle a un tempérament fort, parfois enfantin et capricieux, mais elle a du courage et une volonté qui la rendront bien plus forte que certains chasseurs d’ombre. Jace est un chasseur d’ombre qui excelle, beau gosse, plutôt froid et très sûre de lui,  il ne vit que pour tuer les démons et toutes créatures qui ne respecteraient pas l’alliance. Sa rencontre avec Clary le rend plus sensible, plus émotif, bref le masque tombe. Les personnages secondaires sont aussi sympathiques, Simon en tête, le « Terrestre » de la bande, innocent, sans force particulière, c’est un intello gringalet qui dépareille complètement dans cet univers. Alec, est en retrait et a des sentiments ambigus envers Jace et cherche toujours à le protéger quitte à prendre des risques inconsidérés. Isabelle est l’archétype de la jolie fille qui attire les regards, un peu déjantée et combattante émérite, elle doit sans cesse prouver sa valeur en tant que « fille » chasseur d’ombre. On notera toutefois la présence de personnages adultes qui apportent suffisamment de maturité au roman, Jocelyne la mère de Clary, Luke, l’ami d’enfance de Jocelyne, Hodge, le précepteur des chasseurs d’ombre ou encore Valentin, le grand méchant de l’histoire !

Concernant le style de l’auteure, comme beaucoup d’auteurs du genre, Cassandra Clare a une plume simple sans fioriture qui se lit aisément et vite. Les mots et le vocabulaire utilisés sont basiques et ne nécessitent pas une concentration intense. Un roman absolument parfait pour se divertir sans se prendre la tête ! Ajouté à cela un final franchement surprenant que l’on ne voit pas venir et qui donne encore plus envie de se lancez dans le tome 2.

En bref, un roman qui nous entraîne dans un univers original digne d’Harry Potter, des monstres plus ou moins sympathiques, des gentils chasseurs d’ombres et de vilains méchants aux idées extrêmement intolérantes ! Allez y, plongez, sombrez, vous en sortirez convaincus !

Challenge je suis une héroïneChallenge un baiser avec plaisriChallenge Mal pal je vaincraiChallenge Magie et transformationChallenge attention à la pleine lunechallenge mords-moibinôme3

Publicités
Cet article, publié dans Fantastique, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour « La cité des ténèbres tome 1 : La coupe mortelle » de Cassancra CLARE

  1. Mavilyly dit :

    Bon bah deuxième avis positif, je vais peut-être mettre mon appréhension de côté et m’y plonger…

  2. froggy80 dit :

    Houas… tu me donnes le goût de découvrir ce roman… Déjà qu’à la base il me faisait envie, mais là tu m’as séduite 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s