« Les Vivants » de Matt DE LA PENA

les-vivants

Quatrième de couverture : Shy a choisi ce job d’été pour mettre des sous de côté. Quelques mois à bord d’un luxueux navire de croisière vont lui permettre d’engranger les pourboires. Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir où regarder, des buffets à volonté, et peut-être même une fille ou deux… Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, le destin de Shy bascule. Et ce séisme n’est que le premier d’une longue série de désastres. Bientôt, ceux qui sont encore en vie devront se battre pour le rester…  » Tout bonnement inclassable. Une fantastique histoire bourrée de rebondissements qui ne vous laissera pas souffler. J’ai adoré ce livre !  » James DASHNER, auteur de la trilogie best-seller Le Labyrinthe  » Des montagnes russes tant au niveau de l’action que des émotions !  » Simone ELKELES, auteur de la trilogie best-seller Irrésistible Alchimie.

Avis :

Un roman en deux temps, un démarrage en douceur pour finir par sombrer dans un suspens et une action plus soutenue !

Shy est un adolescent de 17 ans embarqué sur un paquebot de luxe pour un boulot d’été. Tout aurait du être parfait ; un bon salaire, une croisière de rêve, des potes et de jolies filles, jusqu’au jour où le capitaine annonce qu’une grosse tempête se prépare. La nuit s’annonce longue et le sera bien plus qu’il ne l’imaginait.

Ce young adult a le mérite d’être très original ; un héros masculin, un tremblement de terre cataclysmique, un milieu marin inhospitalier et une étrange épidémie virulente en sont les ingrédients principaux. L’action démarre très tranquillement, le temps de poser la base de l’histoire, les personnages principaux et l’environnement. Dans la première partie, l’auteur a choisi de décrire son univers. On est donc sur le paquebot, tout est calme, les ados ont été embauchés pour faire le service auprès de personnalités richissimes. Shy fait parti de ces ados, c’est un jeune homme métisse d’origine mexicano-américaine, qui vit avec sa mère, sa soeur et son neveu depuis la mort suite à une étrange maladie fulgurante de sa grand – mère. Les difficultés financières s’accumulant, l’emploi sur le paquebot était inespéré d’autant plus qu’il a fait de belles rencontres ; Rodney son coloc de cabine, Carmen, la plus jolie et sympa des filles qu’il ait connues et de même origine que lui et les autres de nationalités diverses.  Le héros est plutôt positivement dépeint : gentil, bon fils, solidaire et intelligent, loin de l’image des ados égoïstes qui ne pensent qu’à faire la fête. Les autres personnages sont bien individualisés et pour la plupart très attachants, en particulier l’énigmatique « Le Cireur »… Dans un second temps, la tempête arrive et les mauvaises nouvelles de la côte californienne également ; un énorme tremblement de terre « the Big One » a eu lieu engendrant de nombreux tsunamis dévastateurs dont le paquebot devra faire face. De là, l’histoire ne cesse d’être plus intense, la survie et la mort des personnages nous fait tenir en haleine jusqu’aux révélations de la fin qui annonce un second opus tout aussi captivant.

L’auteur joue la carte de l’originalité mêlant catastrophe naturelle et épidémie funeste, il réussit à introduire des personnages jeunes (et de rares adultes) dans une histoire plutôt crédible loin des clichés du genre et à faire froid dans le dos. Elle donne à réfléchir sur certaine activité économico-sociale de la société (je ne détaille pas sinon je risquerais de vous spoiler). Le seul bémol, une plume un peu légère pour un public adulte mais qui a l’avantage de rendre la lecture très aisée et rapide.

En bref, une très belle surprise que ce roman à la couverture plus qu’avenante ! Un livre qui s’éloigne des thèmes récurrents du genre et qui mérite amplement d’être lu.

Aoput Challenge un baiser avec plaisri Challenge et le monde changea

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, Science fiction, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s