« Force d’élite tome 2 : Au prochain virage » de Julie Ann WALKER

Forces d'élite

Quatrième de couverture : Le jour où Frank Knight vient frapper à la porte de Rebecca pour lui proposer de s’associer, elle accepte, poussé par ce côté audacieux qui la caractérise si bien. Mais ce qu’elle ignore alors, c’est que Frank veut utiliser son garage de moto comme couverture, afin de dissimuler les activités secrètes de Black Knights Inc…
Trois ans et demi plus tard, Rebecca est aux Seychelles quand elle est prise en otage par une bande de pirates somaliens. Quel foutu pétrin ! Quoique… n’a-t-elle pas une chance incroyable de connaître Frank, ex Navy SEAL aux méthodes musclées ?

Avis :

Encore une fois, la testostérone, l’action et l’humour des Black Knights nous promettent un bon moment de détente et une romance pleine de passion !

Rebecca est partie passer quelques jours de vacances aux Seychelles sur le catamaran d’une amie. Le but ? Fuir Franck et les irrésistibles sentiments qu’il attisent en elle.  Mais c’est un autre souci qui se présente, des pirates somaliens la prenne en otage. Franck Knight, le Boss et responsable de l’organisation des Blacks Knights n’a jamais été indifférent aux charmes de Rebecca, bien au contraire mais leur différence d’âge l’a toujours retenu. Pourtant, c’est sans la moindre hésitation qu’il file, en compagnie de deux autres membres de l’équipe, sauver celle qui pourrait bien réduire à néant sa détermination à lui résister.

Dans ce tome, un nouveau couple est à l’honneur ; Rebecca, la forte tête et la propriétaire officielle de la base secrète des Black Knights, un centre de construction de moto grand luxe et unique, et Franck Knight, le créateur de cette organisation d’élite constituée d’anciens militaires. On avait donc laissé Rebecca sur le départ dans le tome 1, souhaitant se remettre de la mort de l’assistante de communication du groupe et fuir Franck et cette passion qui la dévore depuis trois ans et qu’elle ne supporte plus d’être sans retour. Alors qu’elle profite de la mer et du soleil des Seychelles, elle se fait enlever, avec son amie Eve, par des pirates Somaliens qui la forcent à réparer un paquebot compte tenu de ses connaissances en mécanique. Elle sait parfaitement que les Black Knights seront vite au parfum et organiseront son sauvetage, en attendant il faut gagner du temps et tenter de survivre face à un des pirates qui parait plus sadique et intraitable que les autres. Bien sûr c’est sans compté sur le caractère intrépide et direct de ce personnage féminin qui ne sait pas vraiment tenir sa langue quand il le faut et qui n’hésite pas à prendre des risques. Rebecca est certes une jeune femme de 26 ans, blonde, petite et fine, elle n’en reste pas moins un garçon manqué qui ne se laisse pas faire et adore provoquer. De son côté Franck peste, dans quel guêpier cette fille est-elle encore allée se mettre ? Franck refuse que Rebecca devienne un agent, refuse tout contact avec elle, refuse jusqu’à cette attirance et ses sentiments qu’il éprouve depuis sa rencontre avec la jeune fille trois ans plus tôt. La barrière de l’âge, cette autre femme qu’il rejoint en secret et ses responsabilités font qu’il ne voit pas d’un bon œil toute relation éventuelle avec Rebecca. Pourtant, c’est le cœur dévoré par l’angoisse qu’il organise une opération de sauvetage pour la récupérer vivante, entière et l’enfermer jusqu’à qu’elle comprenne les dangers qui rôdent. Franck a toujours autant de mots et expressions très « imagées » qui nous font sourire voire rire, ce grand costaud d’1 m 95 et de 39 ans n’en mène pas large quand il s’agit de Rebecca. On sent bien qu’il la rejette et la fuit de manière incisive pour éviter tout rapprochement tendancieux et malsain pour lui. Nous, pauvre lecteur, ont subi leurs échanges, leurs querelles, les blessures de l’un et l’autre, les rapprochements, les incompréhensions, les déceptions, les non dits et les révélations jusqu’à ce qu’ils se laissent aller et s’autorisent enfin à s’aimer !

Par ailleurs, on suit l’introduction d’un nouveau personnage, Angel, un ancien agent du Mossad fraîchement débarqué dans ce corps d’élite, dont le visage a été entièrement modifié par la chirurgie et qui se rapproche de Rebecca, la seule qui semble accepter ce nouveau venu. Ce dernier est assez ambigu, provocateur, mystérieux sur ses intentions, efficace et très intelligent, en résumé un personnage plein de promesse ! Enfin, en parallèle de la relation Rebecca / Franck, on apprend la relation passée entre Bill, le frère de Becckie et Eve, sa meilleure amie, qui ne semble pas franchement achevée et augure probablement un prochain tome. Les autres membres tous plus sexy les uns que les autres interviennent également dans de franches parties de rigolades et de réparties légères et parfois peu élégantes, mais on adore et on ne s’en lasse pas !

Quant au style de l’auteur et bien, c’est toujours aussi fluide et efficace, un vrai plaisir à lire tant elle détend l’atmosphère entre cette juste dose d’action, d’humour et de romance passionnelle !

En bref, une série « romantic suspens » à suivre, ce deuxième tome encore plus intense que le premier, annonce du lourd pour la suite ! Et puis, qui est donc ce « Serpent » ?

 Jtaime

Publicités
Cet article a été publié dans Chroniques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s