« Les ombres de la nuit tome 11 : MacRieve » de Kresley COLE

MacrieveQuatrième de couverture : Après avoir été capturé puis torturé sur l’île de l’Ordre durant plusieurs semaines, Will MacRieve a la mort dans l’âme. Anéanti, épuisé et tourmenté par son passé, le Lycae rêve de rejoindre l’antre du Fyre Dragàn pour se jeter dans les flammes infernales. Pourtant, lors d’une vente aux enchères organisée par la Maison des Sorciers, il revient à la vie quand il aperçoit parmi les prisonniers celle qu’il reconnaît comme son âme-soeur : Chloé Todd. Mais la sublime ernat, mise en vente au plus offrant, est aussi la fille du commandant Webb, l’homme le plus détesté du Mythos. L’homme que MacRieve hait par-dessus tout… 

Avis :

Un tome une nouvelle fois axée sur ces deux protagonistes principaux, les révélations du Mythos et l’approche de la prochaine Accession étant mises au second plan.

Uilleam MacRieve est un lycae abusé dans son enfance et torturé lors de sa captivité par l’Ordre. Ayant perdu son instinct depuis, il renonce à vivre ainsi « cassé » et prévoit de se jeter dans les Flammes qui peuvent anéantir un immortel. Mais lors d’une vente aux enchères dont la fille du responsable de l’Ordre est mise à prix, il sent son âme sœur, à sa grande surprise, il s’agit de l’humaine, Chloé Todd, la fille de l’homme qu’il déteste le plus au monde, celui qui dirige l’Ordre. Il l’a sauvera des griffes du Pravus mais une autre ombre viendra remettre en cause cette union qui semblait bien partie pour le remettre sur le droit chemin. MacRieve arrivera t-il à dépasser son propre passé ?

L’auteure a choisi de mettre en vedette un couple hors norme composé de deux personnages qui ne pouvaient être plus aux antipodes l’un de l’autre. Kresley Cole malmène un lycae de la pire des façons et nos pauvres cœurs ne résisteront pas au charme de ce personnage torturé, blessé, brisé entre un passé sombre et funeste et un avenir que le destin ne pouvait rendre plus malsain. Quant à la fameuse âme sœur, malgré les apparences, c’est un personnage fort, courageux qui ne laisse planer aucun doute sur ses valeurs et son caractère fier. Cela change très agréablement de d’autres personnages féminins humains de la série. Chloé Todd est exactement ce qu’il fallait pour apprivoiser et maîtriser notre lycan perdu et désorienté et sa Bête. Elle n’a pas peur de lui, n’hésite pas à lui répondre et à lui mettre les plus vilaines vérités en face, c’est aussi un personnage très tolérant et ouvert d’esprit car quand on voit l’attitude parfois détestable et ignoble de Will, il n’est franchement pas évident de lui pardonner certaines paroles et pourtant… MacRieve est un personnage masculin comme on les adore, le charme ténébreux associé à cette fragilité née d’expériences absolument néfastes pour ce genre de mâle. On est indéniablement attiré par lui ! Chloé subit également quelques changements qui réserve son lot de surprise, qui ne vont pas arranger l’humeur de notre lycan, même si bien très vite, on comprend ce qui se passe.

Petit changement de l’univers du Mythos, le monde du football féminin fait son entrée, Chloé Todd est une footballeuse professionnelle et franchement cela  implique des joutes verbales entre nos deux protagonistes absolument irrésistibles et des clins d’oeil sur ce sport plutôt méconnu ! Parce que oui, vous a t’on dit que le charme de cette série « Les Ombres de la Nuit », c’est aussi le côté décalé et plein d’humour d’un univers qui en général est plutôt posé et stigmatisé ? On sent que l’auteure s’amuse dans ses dialogues tant dans l’humour que dans les échanges sulfureux et sexuels. L’autre charme efficace de cette série ! Certes c’est parfois cru, souvent primaire et carrément animal, mais en même temps, voyez – vous un lycae compter fleurette gentiment ou un démon s’épancher sur la question ? La sexualité est bestiale mais le charme et la séduction des personnages adoucissent cet aspect ! Ici, on est en plein dedans, une héroïne taquine et coquine face à un mâle dépourvu d’humour et à la sexualité limitée depuis des centaines d’années, un mélange très réussi !

Il y a tout de même quelques révélations dans ce tome et des surprises mais elles restent globalement sous entendues, c’est donc relativement limité. On retiendra surtout, l’évolution de MacRieve, la transformation de Chloé et le soutien indéfectible du frère jumeau de Will, Munro. Ce dernier fait l’objet d’un épilogue cliffangher absolument abominable et on devine qu’il fera très certainement l’objet d’un tome à part entière très prochainement (j’espère le tome 13).

En bref, un nouveau tome réussi pour cette série très addictive, toujours désopilante et sexy ! Comment, vous ne l’avez pas encore entamé ? Mais qu’attendez – vous ?

pleine lune challenge mords moi magieJtaime

Publicités
Cet article, publié dans Bit-lit, Chroniques, Romance, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s