« Victorian Fantasy tome 1 : Dentelle et Nécromancie » de Georgia CALDERA

Victorian Fantasy

Quatrième de couverture : D’aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste, issue d’une longue lignée de sorcières, vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s’y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s’envoler. C’est alors qu’une invitation de la main même de la Reine vient bousculer les plans de sa grand-mère qui dirige la famille d’une main de fer. Et, une requête royale ne se refuse pas… à moins de souhaiter perdre la tête. Sa découverte du monde commence, très loin de ce qu’elle imaginait. La cour est pleine de danger, de rumeurs et de règles qu’elle ne maîtrise pas. Mais sa plus grande erreur est de succomber au regard aussi noir que la nuit de lord Thadeus Blackmorgan.

Avis :

Un roman très addictif qui pose les bases d’un univers ensorcelant : de la sorcellerie, de la nécromancie, de la métamagie et le raffinement des tenues et des manières de la cour, le tout magnifié par une romance entre deux personnages antagonistes et charismatiques. La promesse d’une belle lecture !

Enfermée et isolée depuis sa naissance dans le coven familial, Andraste Coldfield est une jeune sorcière au talent limité et au physique singulier : de longs cheveux d’un blond aussi pâle que la lune, des yeux d’un violet intimidant et une peau laiteuse intolérante au soleil. Promise à un mariage au sein d’un royaume ennemi de la couronne avec le prince d’Ilandria, le sort lui réserve bien des surprises quand un messager de la cour royale se présente à la famille Coldfield et lui annonce qu’elle est attendue par la Reine Victoria au château. Alors que sa tante ne voit pas cette annonce d’un très bon œil, Andraste voit là l’occasion de retrouver une certaine liberté. Chaperonnée par sa soeur Ruth, son arrivée à la cour royale va très vite déconcertée Andraste et mettre à mal son innocence, plus particulièrement quand elle croise l’austère Lord Blackmorgan, à partir de là sa vie ne sera plus jamais la même.

L’auteure propose dans son roman, qui se révèle plus intimiste qu’attendu, une relation entre deux personnages que tout oppose et qui a première vue n’ont rien à faire l’un avec l’autre. Andraste Coldfield est une jeune fille naïve et innocente, enfermée depuis sa naissance dans une cage dorée et qui n’a pas eu l’occasion d’avoir accès à l’apprentissage de la vie et des hommes. Elle se retrouve donc dans des situations qui vont mettre à mal tout ce qu’elle est, obligée de suivre des cours de nécromancie alors qu’elle est issue d’une famille de sorcière, et la découverte de certaines légendes qui s’avèrent réelles vont profondément la changer. Lord Blackmorgan est un homme à la réputation d’ivrogne et de débauché, un être profondément ténébreux, sombre, taciturne et autoritaire. Un personnage absolument magnifique dans sa noirceur et sa douleur, parce que Thadeus cache bien des secrets et ses talents de nécromanciens le rendent encore plus exceptionnel. Il est subjugant et ne laissera pas indifférent. La rencontre entre la « Dentelle » et la « Nécromancie » est passionnelle et conflictuelle, une romance qui ne se met pas en place de manière classique, la haine, le rejet, le pouvoir et le manque de confiance viendront mettre à mal une relation profonde faite de désir mais aussi de bien être car il faut savoir que les Blackmorgan et les Coldfield se haïssent depuis qu’une terrible malédiction s’est abattue sur la famille du Lord. D’autres personnages ne sont pas en reste, Augustin, le prince joli cœur de Néo-Brittania, est contraint de suivre les ordres de sa mère, la Reine Victoria, on le voit peu mais on devine qu’il aura son rôle à jouer dans la suite de la série, ou encore Ruth, perdue entre ses sentiments pour sa sœur et son devoir envers sa famille et notamment sa grand – mère.

Coté intrigue, Andraste étant promise au Prince d’Ilandria, royaume ennemi de Néo-Brittania dirigé depuis des centaines d’années par la Reine Victoria, les querelles et les intérêts des uns et des autres viennent à entraîner meurtres, tentatives de kidnapping, duels funestes, batailles violentes et massacrantes, des moments d’action assez rares mais suffisamment intenses pour tenir le lecteur en haleine sur le dénouement de l’histoire.

Par ailleurs, on est ici dans une ambiance steampunk avec les fameux animécaniques, ces animaux « améliorés » entre leur nature d’origine et les plaques de métal et les engrenages qui leur confèrent des pouvoirs particuliers et une utilité spécifique pour les hommes et ces belles robes de l’époque Victorienne souvent évoquées dans les bals de la cour royale, et assez sombre avec la nécromancie ; ses armées de morts relevés par les réveilleurs, ou encore les Berserks, des créatures mi-hommes, mi-animaux et effrayants. Cela vient enrichir l’univers mais apportent surtout une ambiance très particulière à l’histoire ; captivante et opposée à l’image des deux héros ; la lumière et les ténèbres. On pourra toutefois reprocher que le roman est un peu trop axé sur son couple vedette et que les éléments de fond mériteraient d’être davantage développés et mis en avant pour donner encore plus d’épaisseur à ce livre déjà d’une grande qualité d’écriture.

En bref, un premier tome enchanteur, à l’ambiance magique et pleine de promesse pour la suite. A quand le tome 2 ?

Vous pouvez également trouver l’avis de Michou ici et de Férilou ici avec qui j’ai partagé cette lecture commune.

Jtaime franco magie MA PAL

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, Fantasy, Mes favoris, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour « Victorian Fantasy tome 1 : Dentelle et Nécromancie » de Georgia CALDERA

  1. SUperbe avis Walkyrie !! Je suis d’accord avec toi sur tout 😉 je ne m’attendais pas à autant aimer.

  2. Ce livre me fait de l’oeil depuis sa sortie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s