« Animae tome 4 : Le rire de la Hyène » de Roxane DAMBRE

Animae 4

Quatrième de couverture : Enfin la suite des réjouissantes aventures de la jeune Lou, mi-espionne, mi-panthère, mais 100% attachante ! Profitez de cette lecture, c’est le dernier tome !
Lou va devoir mener de front trois combats mémorables : d’un côté, comprendre pourquoi les plans d’une centrale nucléaire se baladent dans Paris ; de l’autre, protéger son peuple menacé par les manigances d’un mystérieux chef des Chalcrocs. Et comme si cela ne suffisait pas… préparer son mariage !
On dévore les aventures de cette jeune femme débordant d’énergie et d’humour, dotée d’un sens acéré de la répartie, capable de ronronner avec son amoureux comme d’arracher la gorge de ses ennemis !

Avis :

Miaou ! Pour reprendre le terme préféré de Lou, notre petite Daierwolf Dame Panthère, ce tome clos de manière magistrale une série pleine de punch, de fraîcheur et d’originalité.

Lou, fraîchement fiancée, se prépare au combat imminent qui devrait voir s’affronter les Chalcrocs, qui semblent s’être organisés et conscients de leur état, et les Daierwolfs. A côté de cela, les services secrets français doivent faire face à une menace terroriste sur une centrale nucléaire dont les plans ont été retrouvés sur un cadavre. De nouvelles menaces certes, mais Lou n’est jamais très loin pour y remédier…

Dans ce tome, notre héroïne intrépide doit donc se confronter à de nouvelles menaces  qui pourraient bien avoir des conséquences plus graves encore que tout ce dont elle a du faire face jusqu’à présent. Au sein des Daierwolfs, la peur s’est installée et la guerre contre les Chalcrocs dirigés par un chef menaçant et vengeur s’annoncent des plus funestes. Ces derniers semblent devenus conscients de leur état et détiennent une étrange drogue capable d’isoler les Daierwolfs de l’inconscient collectif. Ils semblent plus nombreux et jouer avec les protecteurs Daierwolf dirigés stratégiquement pour la traque par Camille. Ce dernier prenant toute sa puissance et exprimant tout son talent dans ce tome. Certains semblent plus menacés que d’autres, les Chalcrocs ne lésinant pas devant les moyens les plus malsains pour obtenir ce qu’ils veulent. On retrouve ainsi avec grand plaisir et plus particulièrement les itinérants, sauvages, loufoques et complètement décalés dans cette atmosphère citadine parisienne et les petits, courageux et plein d’ambition à l’image de Terry.

Du côté des humains, des plans d’une centrale nucléaire sont retrouvés sur un homme mort dans un accident accompagné d’esquisses d’un drôle d’objet technologique. Les services secrets, Josh, Benjamin et Agathe entre autre, sont mis sur l’affaire. Toujours parfaits dans leur rôle et leur couverture d’agents secrets, ils promettent à nouveau quelques échanges de flirt, quelques remontrances, des filatures ennuyeuses et pleine d’ironie et des surprises ! Le service des mystères est également mis à contribution pour résoudre l’énigme d’une « Sorcière » associée à la menace terroriste. L’équipe de Lou est toujours aussi bizarre entre le petit génie bouclé, Arthur et ses inventions à risque, l’intraitable Isabelle plus maternelle qu’autre chose ou encore le nouveau et rustre Mathurin, protecteur à sa façon, on ne s’ennuie pas une seule seconde, le second degré étant toujours à l’ordre du jour dans les réparties des uns et des autres.

Roxane Dambre propose donc de nouvelles aventures plus matures et une certaine forme de consécration dans le talent de notre petite Panthère ronronnante devant son mâle mais aussi d’une violence et d’une efficacité à la traque comme au combat. Un contraste assez saisissant, difficile d’imaginer Lou dévorant un gigot d’agneau sanguinolent pour ensuite se pâmer d’amour. Un personnage présentant donc toujours une certaine dualité et que l’on adore pour cela, une jolie petite blonde cachant une panthère chasseresse. Rappelons par ailleurs, que l’auteure est française et que l’action se passe au cœur de notre capitale. L’univers créé est plutôt original avec un concept du métamorphe très sympathique, des méchants plutôt affreux mais pas idiots et des petits humains loin d’être que des victimes mais aussi de terribles combattants qui viennent se greffer autour. Le tout est traité toujours avec autant d’ironie et d’humour dans les situations les plus incongrues, l’auteure a une plume parfaite pour ce genre, elle se lit bien, rapidement et sait parfaitement ponctuer ses fins de chapitres de manière à ce qu’on ait envie d’en savoir toujours plus.

En bref, un final intense pour une série plaisante et comique dans un univers fantastique aux créatures intelligentes et aux méchants menaçants et violents. Le tout agrémenté de personnages absolument géniaux et bien individualisés dont les aventures sont chaque fois écrit avec énormément de second degré. Franchement ? A lire !

Je remercie les éditions du Livre de poche et Louve du Forum Mort Sure, qui dans le cadre de plusieurs partenariats, m’ont offert l’opportunité de lire dans son intégralité cette série bit lit française qui n’a rien à envier à ses compatriotes américaines ! Un vrai régal.

Jtaime pleine lunefranco magie

Publicités
Cet article, publié dans Bit-lit, Chroniques, Fantastique, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s