« Hacker Acte 2 : Fatales attractions » de Meredith WILD

hacker 2

Quatrième de couverture :

Blake et Erica ne peuvent résister à l’attirance sulfureuse qui les unit. Et même si la jeune femme est profondément agacée par la tendance obsessionnelle de son amant à tout contrôler, elle doit avouer que, parfois, ça a du bon…

Mais le passé de Blake revient le hanter, et s’immisce entre Erica et lui. Son succès fait des envieux et un mystérieux hacker se venge sur le tout nouveau site d’Erica…

Avis :

Un second opus nettement plus prenant que le premier et qui à l’avantage de s’ouvrir vers une intrigue s’éloignant de la romance érotique initiale.

Erica a maintenant le budget pour ouvrir son entreprise et recherche donc des locaux pour monter sa boîte. Elle cherche avec toujours autant d’avidité à rester indépendante et à faire ses propres choix même si Blake rôde derrière elle et aimerait user de ses pouvoirs pour lui faciliter la tâche. Erica a accepté son amour pour Blake, ils vivent dorénavant une passion amoureuse très sensuelle. Malgré ce bonheur apparent, des Hackers cherchent toujours à attaquer le site d’Erica, le passé tumultueux de Blake refait surface et surtout, le père d’Erica s’immisce de manière inattendue et inquiétante dans leur amour.

Le couple de protagoniste étant posé dans le premier tome, on les retrouve ici plus amoureux et passionné que jamais. Leur amour s’étant épanoui en peu de temps, au delà de la relation charnelle qui les liait jusqu’à présent, il y a davantage d’intimité et de complicité. Pourtant, leur relation n’est pas de tout repos, Blake cherche toujours le contrôle et reste ultra protecteur ; il ne lâche jamais rien, de son côté Erica se laisse déborder par ses sentiments et cette attraction qui lui fait tourner la tête. Leur romance est mis à mal par plusieurs épreuves successives : les révélations de Blake sur son besoin de domination dans l’intimité, les secrets de Blake sur son passé, les réminiscences du passé sombre d’Erica dues à sa rencontre avec Mark et l’intervention du père d’Erica.

La force de ce second titre réside dans un choix d’intrigue de l’auteure assez inattendu, c’est très intéressant. On s’attendait à la fin du premier tome à une intrigue qui allait enfin justifier le titre de la série et pourtant le côté Hacker et piratage du site avec le passé de Blake est encore trop survolé ici, c’est dommage parce que la thématique promet d’être intéressante et on aimerait en savoir davantage sur ce charismatique personnage qu’est Blake. Non, point de développement de l’intrigue Hacker, l’auteure se tourne vers le personnage du père d’Erica, Daniel qui semble cacher un côté obscur et assez effrayant. Par ailleurs, de nouveaux personnages font leur entrée et promettent dans le futur de pimenter la relation de notre couple de protagonistes : James en tête, un des employés informaticiens d’Erica qui n’est pas indifférent aux charmes de notre héroïne et la nouvelle commerciale d’Erica, Risa, qui prend ses marques très rapidement et se rapproche de Max. On suit également de plus loin le retour de Heath, le petit frère de Blake et le désarroi d’Alli, la meilleure amie d’Erica.

Le roman se lit toujours avec autant de facilité, il y a moins de scènes de sexe ou du moins elles semblent plus travaillées, plus sensuelles, l’aura de Blake joue un rôle primordial, difficile de résister à cet homme même s’il a de nombreux défauts, il reste super sexy. Pourtant, les prémices d’une relation BDSM se dessinent, ce qui rendrait la relation peu originale et se comparerait à d’autres romans du genre. J’espère que l’auteure, si elle choisit cette voie, le fera de manière plus subtile et originale. Enfin, le dénouement est plus qu’alambiquée et traité avec une célérité incroyable, ce n’est pas réaliste pour un sous et on reprochera à l’auteure d’avoir un peu bâclé sa conclusion.

En bref, ce tome révèle son lot de surprises notamment par une prise de direction de l’auteure dans son intrigue. Un choix assez judicieux qui donne un coup de fouet et d’originalité à cette romance malgré une fin bien trop précipitée.

Je remercie les éditions Michel Lafon et plus particulièrement Camille pour leur confiance dans ce nouveau partenariat.

Jtaime

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, Romance, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Hacker Acte 2 : Fatales attractions » de Meredith WILD

  1. tuxedofeline dit :

    Je suis tout à fait du même avis, avec en plus une impression de déjà vu pour certains points (Crossfire) avec l’assassinat du violeur, etc…
    Le côté « Hacker » n’est quasi pas abordé et on se demande du coup le pourquoi du titre !
    J’entame le tome 1 de la dernière saga de Maya Banks aujourd’hui et j’attends avec impatience la semaine prochaine pour la sortie de Driven.
    Mon banquier va encore criser 😀
    Bon dimanche 🙂

    • Walkyrie dit :

      Oui je trouve dommage que le côté Hacker ne soit pas plus développé… Surtout que c’est ce qui m’a fait lire ce roman là ! ^^
      Je ne connais pas Driven (je vais aller voir de quoi il s’agit) et il ne me semble pas avoir déjà lu Maya Banks dont j’entends beaucoup parlé.
      Bonnes lectures à venir, et nous avons tous un banquier qui râle quelque part de nos achats littéraires ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s