« La légende de Kerfite tome 1 : Le manuscrit » de Benjamin G. et Yvan POSTEL

la-legende-de-kerfite-t1-le-manuscrit Quatrième de couverture :  Targ et Daric sont deux jeunes frères nimbos de la tribu Kaasico, installée dans les grottes de Gramatta.

Un jour, en rangeant des affaires de leur grand-père le Chef Smohal, ils découvrent un vieux manuscrit qui, d´après les dires du vieux fou du village, les aidera peut-être à sauver leur peuple de la malédiction de la Légende de Kerfite et des terribles créatures appelées Ikokoys.

Ils s´engagent alors dans un périple à travers leur monde glaciaire qui les mènera sur un chemin inattendu…

— Chronique —

Une petite Bande dessinée sympathique aux dessins enfantins, aux répliques simples et à l’humour bon enfant. Un moment de détente assuré en compagnie de petites créatures aussi attendrissantes que des ewoks !

Ce premier opus du diptyque « La légende de Kerfite » raconte l’histoire ancestrale du peuple Nimbos. Un peuple qui vivait en harmonie avec la nature en surface il fut un temps et qui, menacé par une épidémie, une nouvelle menace et le refroidissement climatique suite à la disparition d’un être à l’origine de leur monde : Kerfite, ont du se terrer au fond des grottes.

Sur la planète Tyris au cœur du grand désert de neige vit, au plus profond des grottes de Gramatta, les Nimbos. De petites créatures pacifiques qui se protègent d’un féroce danger en surface. Targ et Daric appartiennent à ce peuple, alors qu’ils rangent le grenier de leur grand – père pour avoir enfreint certaines règles, ils découvrent un ouvrage rempli de dessins et écrit d’un dialecte incompréhensible. Pour en savoir plus, ils se tournent vers le reclus du peuple, un vieil illuminé qui ne semble par avoir toute sa tête. Pourtant quand il découvre ce que lui amènent Targ et Daric, il est pris d’espoir et leur apprend que cela pourrait bien les sauver.  Pour en savoir plus, les deux jeunes frères n’écoutant que leur courage (et leur témérité) se lancent à l’aventure et se rendent en surface prêt à affronter le froid et la malédiction de la légende de Kerfite.

kerfite12

Les nimbos sont des êtres innocents, attachants et qui donne envie de sourire dès qu’ils ouvrent la bouche. L’humour omniprésent entre les personnages et leurs réparties, se retrouvent aussi dans certaines situations qu’ils vivent ou le vocabulaire inhérent au monde inventé par l’auteur et le dessinateur, le choo-foo, alcool fortement apprécié des Nimbos dont le secret de conception est ancestrale, les moot – moot, sorte de mammouth au poils très longs…

kerfite1

On suit donc les différentes péripéties de deux jeunes nimbos. Frères, ils présentent pourtant des caractères bien distincts et un physique opposé,  pour l’un téméraire et curieux au regard de combattant : Targ et pour l’autre innocent et suiveur aussi doux qu’un nounours : Daric. Ils promettent tous les deux des échanges pleins d’humour et ne se rendent pas bien compte que leur curiosité les mène vers le chemin d’une nouvelle ère.

Les mythes, les croyances ancestraux, les conséquences de l’épidémie et de l’extinction de Kerfite, ces thématiques apportent un côté plus adulte à l’ouvrage. On pourrait penser à première vue que la BD se tourne davantage vers un public jeune au regard du coup de crayon du dessinateur : des traits simples, des personnages aux grands yeux, des expressions exagérées, des couleurs douces, et de l’écriture ; des dialogues courts, une intrigue concise sans fioriture, une simplicité du vocabulaire, pourtant le contenu à une certaine gravité qui se dénote forcément de l’innocence et de l’humour des personnages. Une dualité intéressante qui permet de traiter de sujets plus épineux ; les combats, le sang, la mort…

En bref, un emballage enfantin, un contenu frais et risible pour un fond plus profond qu’il n’y paraît ! Une BD qui promet beaucoup d’amusement.

— Challenge concerné par cette lecture —

Challenge-Francofou-300x300

 

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, Manga / BD, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « La légende de Kerfite tome 1 : Le manuscrit » de Benjamin G. et Yvan POSTEL

  1. Ping : Challenge Francofou 3 : bilan de janvier - La Magie des Mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s