« Öla, le soleil et la lune » de Jennifer DALRYMPLE

Bonjour Öla Bonne nuit Öla

Quatrième de couverture : Dans cet ouvrage original, on suit le quotidien d’Öla la chèvre. Dans un sens, Öla se réveille et danse pour que le soleil se lève. Dans l’autre sens, Öla s’endort sous le regard bienveillant de la lune.

— Chronique —

Deux albums ? Non un seul et unique, c’est un album à double entrée tête – bêche ce qui a l’avantage d’être très plaisant pour l’enfant. Le sujet est simple, la différence ente le jour et la nuit, le soleil et la lune, l’activité et l’endormissement. Dans un sens, une lecture du jour, dans l’autre, une lecture du soir si l’on veut. Le livre se transforme, devient interactif, pour la plus grande joie des petits.

Öla est une chèvre absolument adorable, innocente et drôle. Un personnage plein d ‘entrain qui plaît aux plus petits, des yeux illuminés, un sourire infini et une bonne dose d’énergie.

Les yeux encore ensommeillés, le corps d’Öla se réveille doucement mais sûrement ! Le sourire rapidement aux lèvres, elle chante à tue tête et remue de plus en plus son corps à tout va pour appeler le soleil, une danse quotidienne et chaque fois ce dernier se lève, quelle récompense ! « Bonjour Öla »!

Le soir après une journée bien remplie, Öla prépare sa potion magique, une subtile métaphore à la tisane du soir ? Puis, prise dans les songes endiablés, elle devient autre,  c’est magique ! Enfin repue et fatiguée, la lune apaise et appelle au sommeil, « Bonne nuit Öla » !

A peine reçu, ma petite l’a déjà lu deux fois, pour vous donner une idée, elle a 3 ans et voici notre dialogue, une fois la première lecture finie :

« – alors qu’est ce que tu en penses ?
– C’était bien !
– Qu’as-tu aimé ?
– Quand la chèvre fait hou hou (petite référence à un animal de la nuit qu’Öla devient dans Bonne nuit Öla)
– D’accord et quoi d’autres ?
– C’est drôle que le livre se retourne !
– Il y a autre chose que tu as aimé ?
– Bah c’était bien maman, c’est tout ! »  🙂

Sur ce bonne lecture avec vos enfants et bon moment avec Öla.

Je remercie Babelio et Oskaréditions pour cet envoi.

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s