Qui a rejoint ma PAL ?

walkyrie6

Voici mes dernières acquisitions ! De l’éclectisme comme toujours et de bien belles lectures qui se profilent à l’horizon…

Du côté des SP : (Je remercie Babelio et son partenaire les éditions du Chat Noir, Louve du forum Mort Sure et ses partenaires : les éditions de l’Atalante, Bayard Jeunesse, J’ai lu et Pygmalion.)

ce-dont-revent-les-ombres-640337-264-432 Quatrième de couverture : Blessée en secourant une fée, Ménehould se voit soignée par Éponine, la rebouteuse du village. Quelques mois plus tard, la paysanne rétablie donne naissance à Deirdre, une étrange enfant, miracle pour certains, menace pour d’autres…
Sa précieuse fille assassinée, Ménehould bascule alors dans la folie, devenant un danger pour elle et les autres.
Pour l’aider à faire son deuil, Éponine entreprend avec elle un périple inattendu, une odyssée parsemée d’obstacles, de créatures fantastiques et de rencontres, qui bouleversera le cours même de la vie.

jardin-dhiver Quatrième de couverture : Dans le contexte du réchauffement climatique, un conflit est né en Europe entre des ingénieurs réunis sous la bannière du Consortium et des groupes écoterroristes de la Coop. Cette guerre dure depuis près de 20 ans, suite à un incident appelé « le crime du siècle ». Chaque camp a développé ses propres armes : des animaux-robots pour les ingénieurs, des plantes mécanisées pour les écologistes.
La Tchaïka, que pilote Natalia, abrite une bande de cosaques qui récupèrent des pièces détachées après les combats et dont la philosophie se résume à cette maxime : « Nous sommes des contrebandiers, des gens qui refusent d’appartenir à un camp au nom de notre choix d’emmerder le monde. »
Un soir, sur un champ de bataille, ils tombent sur un inconnu amnésique au comportement étrange. Cette découverte leur fera traverser l’Europe à la recherche du passé de l’homme qu’ils ont accueilli et des germes du futur.

les-contes-des-enfants-particuliers-835853Quatrième de couverture : Pour tous ceux qui ont aimé Miss Peregrine et les enfants particuliers, découvrez l’ouvrage de référence cher à Millard Nullings, le garçon invisible, le spécialiste de tout ce qui a trait aux particuliers !
Les particuliers ont existé bien avant Miss Peregrine. Transmis de génération en génération depuis la nuit des temps, ce recueil regroupe différentes histoires inquiétantes et envoûtantes de particuliers :
« De riches cannibales qui se nourrissent des membres jetés par les particuliers » ; « Une princesse à la langue fourchue » ; « La première Ombrune » ; « La fille qui apprivoisait les cauchemars » ; « Le géant Cuthbert »…
Voici quelques-uns des contes compilés et annotés par Millard Nullings et merveilleusement illustrés.
Un recueil incontournable pour mieux connaître le monde fantastique des particuliers, avec ses boucles temporelles secrètes et ses personnages fascinants.

londres-la-tenebreuse-tome-4-la-proie-et-le-chasseur-840954-264-432

Quatrième de couverture :  Perry a autrefois fui l’emprise du terrible duc de Moncrieff en se faisant passer pour morte. Sous une nouvelle identité, elle a trouvé refuge au sein de la guilde des Engoulevents, dont le nouveau chef, Garrett Reed, éveille en elle une passion secrète. Mais Perry ne peut échapper éternellement à son passé, qui la rattrape bientôt : de nombreuses jeunes femmes sont retrouvées assassinées, après avoir été sauvagement violentées. Serait-ce l’oeuvre de Hague, l’homme de main de Moncrieff, que Perry pensait avoir tué neuf ans plus tôt ?

pieges

Quatrième de couverture : « Aaron contemplait la silhouette frêle de Mlle Fischer. Bien qu’il fût ivre lors de leur dernière rencontre […], il se souvenait parfaitement de ses traits. […] Indépendamment du fait qu’elle était aveugle, Abigail Fisher faisait partie de la catégorie des femmes qu’il n’approchait jamais. Des ingénues sans aucune expérience, affligées des défauts inhérents à leur jeunesse et s’effarouchant pour un rien. Non, vraiment, il n’avait eu aucune raison de penser à cette jeune femme. » Londres, 1853. Aaron Wendell, riche héritier à la réputation sulfureuse, n’imaginait pas que sa vie serait bouleversée par une banale partie de campagne. Pas plus que la jeune Abigail Vischer, qui pensait avoir connu suffisamment de drames pour toute une vie. Dans leur dos, les jalousies s’exacerbent et dans l’ombre, l’ennemi les guette…

Du côté des achats : Oui parce qu’il en faut bien un peu tout de même !

Qles-disparus-de-l-a16uatrième de couverture : Triste publicité pour la commune de Saint-Folquin : quatre hommes et une femme ont disparu sur l’autoroute A16, aux abords du village. Trois disparitions inexpliquées survenues à quelques mois d’intervalle… Alors que la police piétine, la compagne d’un des disparus demande à Virginia Valmain de faire sa propre enquête.

Quand la célèbre détective privée dunkerquoise, connue pour son franc-parler et ses mauvaises manières, débarque à Saint-Folquin avec son équipe de choc… Attention aux éclaboussures !

recit-de-l-extraordinaire-et-affligeant-naufrage-du-baleinier-essex Quatrième de couverture  : Le 12 août 1819, l’Essex appareille avec vingt hommes à bord, en vue d’une chasse à la baleine dans le Pacifique. Après plusieurs mois de pêche, le navire, en plein océan, est attaqué par un cachalot géant. Le bâtiment sombre en quelques minutes et l’équipage se répartit sur trois canots. Leur odyssée va durer quatre-vingt-treize jours. Il y aura huit survivants.
Owen Chase, commandant en second, publie ce livre à son retour. Un témoignage à couper le souffle sur les baleiniers, sur l’enfance de l’Amérique, mais aussi sur l’exil et la solitude, sur la capacité animale de l’homme à supporter, au nom de la survie, ce qui ne doit pas l’être.  

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Qui a rejoint ma PAL ?

  1. louve2a dit :

    oh les disparus de l’A16!! tu vas te régaler *o*

  2. Moglug dit :

    Si je ne confonds pas, le naufrage de l’Essex est aussi à l’origine du roman de Melville, Moby Dick. Je suis curieuse de lire ton avis…

  3. vinushka64 dit :

    Les deux premiers me font envie ! J’ai commencé les contes des particuliers 🙂

    • Walkyrie dit :

      Oui ils ont l’air extra ! Mes avis devraient arriver dans le mois à venir puisque ce sont des SP. ^^ Alors Les Contes c’est aussi bien que les romans ? Il me reste le dernier opus à lire que je lirai avant les contes d’ailleurs.

      • vinushka64 dit :

        J’ai lu le premier, j’ai beaucoup aimé ! Je n’ai pas lu le tome 3 non plus.^^ En cette période de Noël, j’avais envie de lire quelques contes de temps en temps. Je suis contente de retrouver cet univers par petites touches.

      • Walkyrie dit :

        Cette trilogie est vraiment top tant dans le contenu que dans le concept ! Je suis très curieuse de voir comment l’auteur va se sortir de tout ce qui se monte autour de Miss Peregrine pour faire quelque chose de nouveau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s