Premières lignes #44

2807834

Rendez – vous initié par Ma Lecturothèque

Le terme « incipit » vient du verbe latin incipire qui signifie commencer.
L’incipit sert à désigner le début d’un roman.

Aujourd’hui ce sont les premières lignes de « Contes des particuliers » de Ramson Riggs paru chez Bayard, un livre qui a pour but de retranscrire certains contes appréciés des Particuliers. Si vous aimez l’univers, vous aimerez forcément cet ouvrage qui a un packaging absolument sublime !

les-contes-des-enfants-particuliers-835853

Quatrième de couverture : Pour tous ceux qui ont aimé Miss Peregrine et les enfants particuliers, découvrez l’ouvrage de référence cher à Millard Nullings, le garçon invisible, le spécialiste de tout ce qui a trait aux particuliers !
Les particuliers ont existé bien avant Miss Peregrine. Transmis de génération en génération depuis la nuit des temps, ce recueil regroupe différentes histoires inquiétantes et envoûtantes de particuliers :
« De riches cannibales qui se nourrissent des membres jetés par les particuliers » ; « Une princesse à la langue fourchue » ; « La première Ombrune » ; « La fille qui apprivoisait les cauchemars » ; « Le géant Cuthbert »…
Voici quelques-uns des contes compilés et annotés par Millard Nullings et merveilleusement illustrés.
Un recueil incontournable pour mieux connaître le monde fantastique des particuliers, avec ses boucles temporelles secrètes et ses personnages fascinants.

Voici les premières lignes (de l’éditeur…) :

Amis lecteurs,

Le livre que vous avez entre les mains est destiné aux particuliers, et à eux seuls. Si vous ne faites pas partie des anormaux – s’il ne vous arrive jamais de flotter au-dessus de votre lit en pleine nuit parce que vous avez oublié de vous attacher au matelas, si vous ne faites pas jaillir de flammes de vos mains aux pires moments, si vous ne mastiquez pas vos aliments à l’arrière de la tête -, je vous en prie, rangez cet ouvrage où vous l’avez trouvé et oubliez son existence. N ’ayez crainte : vous ne perdrez rien. je suis sûr que vous trouveriez ces histoires étranges, inquiétantes, et pas du tout à votre goût. Mais surtout, elles ne vous regardent pas.

Particulièrement vôtre.

L’éditeur

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :
Moglug 
Les Livres de George
• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Camellia Burrows
Au bazar des mots
Akatsuki no manga
Mon univers fantasy

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Premières lignes #44

  1. Ping : Premières Lignes #9: Hunger Games – Au Baz'art des Mots

  2. Ping : Premières lignes #11 Alice et autres merveilles, Fabrice Melquiot, L’Arche – Camellia Burows

  3. Ping : Premières lignes #11 Alice et autres merveilles, Fabrice Melquiot – Camellia Burows

  4. Ping : Premières Lignes#10, Septembre, Evelyne de La Chenelière, Editions Théâtrales. – Camellia Burows

  5. Ping : Premières lignes #45 – Ma Lecturothèque

  6. vinushka64 dit :

    Effectivement, j’ai adoré cet ouvrage notamment le conte sur la première ombrume. Et les illustrations sont très belles je trouve ! J’avais adoré ces premières lignes, je les avais même lues à mon copain (qui a vu seulement le film), elles sont bien trouvées pour une entrée en matière !

  7. Ping : Premières lignes #44 – Ma Lecturothèque

  8. J’aime ce genre d’incipit, dans lequel l’éditeur parle avec humour du livre =)

  9. Ping : Premières Lignes#10, Septembre, Evelyne de La Chenelière, Editions Théâtrales. – Camellia Burows

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.