« Un cœur d’ange pour Noël » de Vanessa TERRAL

couv-coeur-ange-noel-terral-vanessa Quatrième de couverture : Matthias est un tamiseur, un de ces gardiens qui veillent à ce que rien de trop gros, surnaturellement parlant, ne vienne perturber notre monde. Si le caillou ne passe pas, ils l’éliminent. En général, les anges ne font pas partie de ces cibles. Ils sont même «chasse interdite» par décret céleste. Mais le cœur de l’un de ces messagers de Dieu est la seule chose qui puisse sauver le frère de Matt. Dans la tempête des combats, par la magie et l’épée, il ne pensait pas hésiter… Et pourtant.
Nolan est un ange déchu, vivotant de petits boulots à Nantes. Il a encore du mal à saisir la logique des émotions humaines. Avec Matthias, il va être servi !

— Chronique —

« Un cœur d’ange pour Noël » est la première nouvelle de ce genre pour Vanessa Terral. Il s’agit d’une romance gay sur fond d’urban fantasy où l’action se passe à Nantes, un bon point que l’on apprécie ! Elle met en scène deux personnages principaux tout en contraste, Mathias d’un côté, humain et tamiseur, se battant contre certains êtres surnaturels pour assurer la sécurité du monde, Nolan de l’autre, ange déchu vivant modestement à Nantes et cherchant en vain à comprendre les émotions humaines. La rencontre naît du besoin de Mathias de sauver son frère d’une maladie incurable, quitte à passer outre les lois célestes, pour cela il a besoin d’un cœur d’ange, et c’est Nolan qu’il invoque, l’ange est peut-être déchu mais certainement pas rouillé dans l’art du combat. De là commence une relation très difficile entre les deux héros.

Et cette relation manque un peu de réalisme pour que l’on s’y immerge sans accroche… J’avoue avoir eu du mal à y croire, entre un Mathias aigri, colérique, violent, agressif car profondément meurtri par la maladie de son frère voué à mourir, le personnage est trop sombre, trop extrême et manque de nuance, il en devient d’ailleurs très vite agaçant dans sa douleur et sa rancœur et, un Nolan qui manque de caractère, qui accepte trop les choses, sous prétexte de tenter de comprendre les émotions humaines qu’il ne maîtrise pas, après il est vrai que c’est un ange déchu, on associe souvent ange et bonté, le personnage de Nolan reflète parfaitement ça, un côté sage, à l’écoute, un peu psychologue, mais vraiment trop lisse.

Du côté de l’ambiance, c’est plutôt sombre, on est en période hivernale, proche de Noël, la tempête hurle au cœur des combats d’épée ou des rites et incantations, on y parle d’ange, de pouvoir céleste, sans forcément détailler les choses. Tout est que l’ambiance souvent ténébreuse de l’urban fantasy est là mais avec un petit goût de pas assez, probablement du au format nouvelle.

Personnellement, j’ai parfois du mal avec les nouvelles, soit l’intrigue va manquer de densité et de profondeur, soit les relations entre personnages et les moments d’action qui font avancer l’histoire vont trop vite, bref, je suis une lectrice qui aime prendre le temps de découvrir l’univers et ses personnages. Là, j’avoue avoir ressenti tous ces éléments qui me frustrent. L’auteur nous appâte quand même sur la fin pour découvrir un second opus avec une fin cliffhanger, prévisible certes, mais qui intrigue quand même un peu.

En bref, un petite nouvelle sympathique qui fait passer un agréable moment mais qui manque de subtilité, de fond plus dense et de nuances pour vraiment me contenter. Il faut dire qu’après avoir lu « Le Gardien de la Source » de la même auteure, j’en attendais peut-être trop, cela reste une nouvelle de Noël donc elle fait son boulot, mais la plume de l’auteure est nettement plus captivante dans un écrit plus long et poétique…

— Lu dans le cadre des challenges suivants —

challenge-francofou-300x300

eclectique

franco10

bestiaire-de-lobscurite

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, Nouvelles, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s