Qui a rejoint ma PAL?

walkyrie6

Voici les livres qui ont rejoint ma PAL ou ma bibliothèque (certains étant déjà lus) :

Du côté des services presse (Merci à Babelio et son partenaire les éditions Robert Laffont, Merci à Camille des éditions Michel Lafon et Merci à Louve et son partenaire les éditions Milan):

Quatrième de couverture : Soudain propulsée dans un couloir du temps, Etta, adolescente de 17 ans qui vit à New York, se retrouve sur un navire négrier en plein Atlantique au XVIIIe siècle. Cet événement marque le début d’une quête en plusieurs lieux et époques lui apprenant la vérité sur sa famille. Faute de retrouver un astrolabe, le futur de la jeune fille n’existera plus et le monde tel qu’elle le connaît sera bouleversé à jamais.

 

 

 Quatrième de couverture : Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

 » MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement ( » glané « ) par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux…  »

Quatrième de couverture : Kate Walker, jeune avocate américaine, est envoyée dans le petit village montagnard de Valadilène pour conclure le rachat d’une usine d’automates qui appartient à la famille Voralberg. Mais à son arrivée, elle découvre qu’un héritier potentiel, Hans Voralberg, a disparu en Europe de l’Est. Créateur d’automates de génie qui a passé sa vie à chercher les derniers mammouths vivant sur Terre, il s’est lancé dans sa quête jusqu’au nord de la Sibérie. Kate devra le retrouver pour mener à bien sa mission et sera confrontée à de nombreux personnages et lieux étranges qui remettront en question la vie qu’elle s’était construite.

 

Du côté des achats :

Quatrième de couverture : Personne n’échappe à la mort…
Recouvert de symboles grecs faisant référence à Hadès, un corps mutilé et désormais inidentifiable, est retrouvé dans une cave à New York. Jeune flic fraîchement sorti de l’école de police, Mike Sullivan se retrouve chargé de cette affaire qui le mènera jusqu’au pied du World Trade Center, ce terrible jour du 11 septembre 2001.
Une fois son bras vengeur lancé et bien que la faucheuse soit belle à couper le souffle, rien ne peut la stopper.
Instrument du Destin ou de la Mort elle-même, il devra résoudre cette affaire en empruntant des sentiers dont personne ne revient jamais.

Du côté des gains concours ou cadeaux :

Quatrième de couverture : Quand Écho découvre qu’elle est le phénix, porteur de paix, son univers est bouleversé à jamais. Mais l’Oiseau de feu n’est pas apparu seul. Chacune de ses actions positives a son contraire, terrifiant. Écho sent qu’une force sombre est en train de grandir autour d’elle, de plus en plus menaçante…
Le Prince Dragon ne tombera pas sans rendre coup pour coup.
Écho parviendra-t-elle à dominer son pouvoir immense, ou sera-t-il trop puissant au point de détruire ce qu’il reste de son monde ? Bienvenue dans l’heure des ténèbres…

 

Quatrième de couverture : Une ex-star du porno reconvertie dans le catch professionnel et la castration criminelle.
Un inspecteur de police intellectuellement déficient lâché dans les méandres du temps.
Des pélicans géants et des iguanes qui parlent .

Qui aurait cru que l’assassinat d’un adorable bouledogue français, au 28e étage d’un HLM dunkerquois, entraînerait la plus folle – et la plus sanglante – course-poursuite temporelle de l’histoire ? Sûrement pas les auteurs de cet odieux forfait.
« Que leurs testicules croupissent en enfer ! »

Quatrième de couverture : «Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout : et nous grandissions avec l’obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile.» Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition. Formidable voyage dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.

Quatrième de couverture : À dix ans, Noah Jameson et Cooper Bradshaw se rentrent dedans en plein match de football. Pendant trois ans, ils sont inséparables… jusqu’à ce qu’un jour, Noah et ses parents disparaissent en pleine nuit.
Noah et Cooper ignorent ce qu’est devenu l’autre. Dix-sept ans plus tard, après avoir découvert son compagnon dans leur lit avec un autre homme, Noah revient à Blackcreek pour repartir de zéro. Il retrouve son ami d’enfance sacrément grandi, devenu terriblement sexy…
Coop a du mal à croire que Noah, la seule personne à qui il ait confié la culpabilité qu’il ressent depuis la mort de ses parents, soit de retour… et gay. Plus encore, il est abasourdi de soudain désirer un homme pour la première fois.
Impossible d’ignorer les étincelles et les sentiments, mais peuvent-ils passer au-delà des fantômes du passé pour se bâtir un avenir ?
Ce roman contient deux hommes forts et sexy, une amitié passionnée qui se transforme en une romance brûlante.

Quatrième de couverture : Wes Jensen vient de perdre sa soeur, la personne qui l’a élevé, et elle lui a laissé la charge de sa nièce. Sa vie est déjà suffisament compliquée comme ça, et il n’a vraiment pas besoin que Braden Roth, ce type avec qui il a couché une fois, essaie de s’imiscer dans son quotidien. Il a une enfant à élever, désormais, et de toute façon, il n’a jamais été très doué pour les relations.
Jamais aucune des conquêtes de Braden, homme ou femme, ne s’est fait la malle avant la fin de la nuit. Dès le départ, Wes l’intrigue, et Braden n’est pas du genre à se refuser ce qu’il veut. Et il veut Wes. Plus il passe de temps avec Wes et la petite fille qui aime les faire tourner en bourrique, et plus il réalise que ce n’est pas juste parce que son orgueil a été piqué.
Alors que leurs vies se mêlent de plus en plus, Wes se rend compte que Braden n’est pas aussi superficiel qu’il le pensait. Mais après tout ce qu’il a perdu, il n’est pas sûr de pouvoir risquer son cœur, et réellement souhaiter que Braden reste. Et même si c’était le cas, est-ce que sa petite vie tranquille suffirait à Braden ?

En bref, ma PAL a encore pris une sacrée claque ! ^^

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Qui a rejoint ma PAL?

  1. Certes, ta PAL se prend une sacrée claque, mais ces lectures sont très prometteuses 😉

  2. vinushka64 dit :

    Bonne lecture avec tout ça! La faucheuse et l’amie prodigieuse m’intriguent beaucoup !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s