Premières lignes #68

2807834

Rendez – vous initié par Ma Lecturothèque

Le terme « incipit » vient du verbe latin incipire qui signifie commencer.
L’incipit sert à désigner le début d’un roman.

Aujourd’hui, ce sont les premières lignes de « Parfums d’amour » de Stacey LEE aux éditions Michel Lafon. Un roman qui devrait parfaitement s’introduire dans mes lectures estivales.

Quatrième de couverture : Mimosa, seize ans, est l’une des deux dernières aromaticiennes de la planète. Grâce à son odorat magique, elle développe des parfums plus envoûtants que n’importe quel philtre d’amour. Mais si elle veut conserver son pouvoir, elle doit préserver son cœur à tout prix et ne jamais tomber amoureuse.
La jeune fille pense donc son avenir tout tracé : confectionner des potions, s’occuper de ses fleurs, inspirer des sentiments aux autres, et rester inexorablement seule. Mais quand Court, la star du lycée, boit un élixir qui ne lui était pas destiné, Mimosa est prise au piège… L’adolescente va alors réaliser que l’amour est bien plus qu’une savante équation de senteurs.

Voici les premières lignes :

« Prudence, aromancienne ;
tends tes pièges amoureux,
mais ne t’y laisse pas prendre toi-même. »
LARKSPUR, aromancienne, 1698

La plupart des gens ne savent pas que les peines de cœur sentent la myrtille. Ce n’en est pas la seule odeur, mais c’est la principale, et si une personne qui vient nous voir sent la tarte aux myrtilles, Mère et moi la refusons. Les cœurs brisés ont besoin de temps pour guérir avant que nous puissions exercer notre magie.
D’après Mère, le client d’aujourd’hui ne sent pas la myrtille, et c’est pour cela que je suis dans notre atelier en train de piler de la cannelle pour son élixir – ce que le reste du monde appelle un philtre d’amour – au lieu de faire mes devoirs de maths.

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Pousse de Gingko
Camellia Burrows
Au baz’art des mots
Mon univers fantasy
• La bibliothèque de Céline
Charlène Voirin
Eléonore B
La Marmotte qui lit
• Free Time – Lecture
Moglug
Light & Smell
Ibidouu
Page blanche et noire
Chronicroqueuse de livres
Chez Xander
So’addict
Les pages qui chuchotent
Envie de lire
Critiques d’une lectrice assidue
A Blue Feather Blog
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
Rêveuse Éveillée

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

41 commentaires pour Premières lignes #68

  1. Ping : Premières lignes #44 – Chez Xander

  2. Ping : Premières lignes #43 – Chez Xander

  3. Ping : Premières lignes #42 – Chez Xander

  4. Ping : Premières lignes #41 – Chez Xander

  5. Ping : Premières lignes #40 – Chez Xander

  6. Ping : Premières lignes #39 – Chez Xander

  7. Ping : Premières lignes #38 – Chez Xander

  8. Ping : Premières lignes #37 – Chez Xander

  9. Ping : Premières lignes #36 – Chez Xander

  10. Ping : Premières lignes #35 – Chez Xander

  11. Ping : Premières lignes #34 – Chez Xander

  12. Ping : Premières lignes #33 – Chez Xander

  13. Ping : Premières lignes #32 – Chez Xander

  14. Ping : Premières lignes #31 – Chez Xander

  15. Ping : Premières lignes #30 – Chez Xander

  16. Ping : Premières lignes #29 – Chez Xander

  17. Ping : Premières lignes #28 – Chez Xander

  18. Ping : Premières lignes #27 – Chez Xander

  19. Ping : Premières lignes #26 – Chez Xander

  20. Ping : Premières lignes #25 – Chez Xander

  21. Ping : Premières lignes #24 – Chez Xander

  22. Ping : Premières lignes #23 – Chez Xander

  23. Ping : Premières lignes #22 – Chez Xander

  24. Ping : Premières lignes #21 – Chez Xander

  25. Ping : Premières lignes #20 – Chez Xander

  26. Ping : Premières lignes #19 – Chez Xander

  27. Ping : Premières lignes #18 – Chez Xander

  28. Ping : Premières lignes #17 – Chez Xander

  29. Ping : Premières lignes #16 – Chez Xander

  30. Ping : Premières lignes #15 – Chez Xander

  31. Ping : Premières lignes #14 – Chez Xander

  32. Ping : Premières lignes #13 – Chez Xander

  33. Ping : Premières lignes #12 – Chez Xander

  34. Ping : Première lignes #18 – La marmotte qui Lit

  35. Ping : Premières lignes #70 – Ma Lecturothèque

  36. Ping : Premières lignes #11 – Chez Xander

  37. Ping : Premières Lignes 22, Burnout, Alexandra Badea, L’Arche éditeur – Camellia Burows

  38. Ping : Premières lignes #69 – Ma Lecturothèque

  39. Ping : Premières lignes #68 – Ma Lecturothèque

  40. J’aimais beaucoup la couverture mais sans aller voir plus loin et il a l’air très sympa en fait! Je le mets dans ma WL! 😉

    • Walkyrie dit :

      Je te confirme qu’il est très sympa, une lecture légère parfaite pour l’été : Une effusion printanière (pas mal de références aux plantes et à leur signification), je viens de le terminer. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.