Mes Aventuriales 2017 !

Ce dimanche 24 septembre, je me suis rendue aux Aventuriales 2017 qui ont lieu chaque année à Ménétrol (63), petite commune à quelques kilomètres au Nord de Clermont Ferrand. Si vous vous souvenez, je vous avais présenté l’événement et mes envies d’achats et de rencontres sur un article dédié. Au final, vous allez voir que je n’ai pas complètement respecté mes envies et mes projets mais j’ai passé une excellente journée avec des auteurs, éditeurs, illustrateurs vraiment géniaux.

Cette année, j’ai essayé de faire des photos un peu moins floues que l’an dernier, le truc c’est que j’étais tellement intéressée par le discours des uns et des autres et par le fait de les rencontrer que j’en ai prises très peu… Ce n’est que mon deuxième salon, je ne suis pas du tout dans le mouvement photo et encore moins photo de moi-même avec l’auteur ou l’auteure (ou autrice pour ceux qui préfèrent, n’est ce pas Elodie Serrano ?) mais davantage dans la rencontre et la découverte.

J’ai commencé mon petit tour seule le matin, j’ai d’abord fait les stands « extérieurs » pour me faire une idée en pensant ensuite faire les stands « intérieurs », en général j’aime bien l’idée de faire un tour d’horizon sans forcément acheter de suite sauf si évidemment, c’était un achat prévu. Ensuite, j’ai été rejointe par une copine livresque du forum Mort Sure en début d’après – midi !

Je me suis donc d’abord arrêtée aux éditions La Poule qui pond, une maison d’éditions pour la jeunesse basée à Clermont Ferrand qui propose de magnifiques ouvrages ! Ayant des enfants en bas âges, forcément que j’allais leur ramener quelque chose à chacun. J’y suis repassée en fin d’après – midi et ai acheté les deux albums suivants et déjà dévorés par mes enfants (et leur maman !).

Évidemment, je passe ensuite de stand en stand, je m’arrête discuter avec l’auteur de Waked the dead, Frédérique Czilinder, le roman me tente énormément, je ne l’ai pas acheté cette fois-ci mais ce n’est que partie remise car il a l’air complètement dingue ce titre.

Je poursuis, m’approche de Sébastien Tissandier et Vael Cat, et il y avait une queue de petits monstres, c’est ce qu’on appelle l’effet Chupacabra, je repasserai du coup dans l’après – midi, Sébastien est intimidant mais très souriant, Vael Cat est rayonnante ! Regardez comme ils sont beaux tous les deux avec leurs costumes :

Et du côté des achats, j’ai craqué pour les deux collaborations du binôme :

 

 

Ensuite, je me suis arrêtée voir Patricia Le Sausse, présente avec son Jarwal que j’ai lu l’an dernier et qui a trouvé un nouvel éditeur avec l’Ivre Book, chose que je trouve assez géniale ! Elle m’a parlée de son nouveau roman « Le Miskarel » si je ne me trompe pas, à paraître chez le même éditeur dans le mois à venir. Un synopsis qui a l’air fort sympathique. A côté d’elle, était présent, un auteur de Fantasy, Lobo Grant, avec son ouvrage « Chroniques d’espérance », il me plaît bien aussi ce titre là, même si je ne craquerais pas ce jour là, je vais toutefois suivre l’auteur et pourquoi pas un achat futur à venir…

Source de la photographie non personnelle : https://www.facebook.com/marielle.ranzinimarquet

Sur ce après une bonne demi-heure de bavardage si ce n’est plus ! Je file sur le stand de Mnémos, Les Moutons électriques et ActuSF, ces éditions ont des ouvrages juste magnifiques. On aurait envie de tout acheter surtout que l’écureuil Estelle Hamelin est très douée pour vous y pousser ! Je ne savais pas que cette jolie rousse était en fait celle que je lis souvent sur Le Comptoir de l’écureuil.


Je craque sur un titre imprévu « La Fée, La pie et le printemps » d’Elisabeth Ebory mais à la couverture sublime et à la quatrième très alléchante, je ne pouvais décemment pas résister, ainsi que sur l’intrigant « Tout au milieu du monde » de Julien Betan, Mathieu Rivero et Melchior Ascaride, ce dernier est juste terrible visuellement !

Je continue ma route, Nathalie Bagadey n’est pas à son stand, je me dis que je repasserai plus tard mais finalement entre les discussions avec les uns puis avec les autres, le temps file et ça passera à la trappe ! Je continue et m’approche de Xavier Otzi qui présente son roman « L’Homme Maigre » paru aux éditions Luciférines, celui-ci c’est obligé, je l’achète et hop un de plus dans ma PAL… On finit par parler du Peuple de Mü et je lui conseille absolument d’aller voir Emmanuel Quentin bien sûr et Nicolas Cartelet !

Source  de la photographie non personnelle : http://xavierotzi.blogspot.fr/2017/03/les-oniriques-2017.html

On poursuit avec les éditions du petit caveau, il est déjà plus de 12h, j’entame une discussion avec Pascale Languille puis avec Jean Vigne sur la Bretagne et ses spécialités culinaires… On dérive bien loin des livres mais ça n’en est pas moins passionnant ! Je découvre un homme et une femme très sympathiques, accessibles et adorables ! J’en profite pour faire dédicacer mon exemplaire de Jeis par Jean Vigne. Un peu plus tard, Pascal Languille m’attrape et me dit de repasser au stand pour me transmettre la dernière version éditée de Jeis, a priori celle que j’ai faite dédicacée n’était pas parfaite. J’ai trouvé ça super gentil et très généreux de la part des éditions du Petit Caveau ! Je les en remercie encore !

Source de la photographie non personnelle : https://www.facebook.com/marielle.ranzinimarquet

Le stand des éditions du chat noir étant juste à côté et Jean vigne étant présent pour le Petit Caveau et le Chat Noir, je bifurque naturellement vers leur stand toujours aussi soigneusement aménagé ! Je découvre le titre « Les Yeux améthystes » que je veux depuis longtemps en promo salon à 10 euros, ce n’était pas prévu mais je le prends. Ensuite, je favorise un titre des auteurs présents, Mathieu Guibé et Cécile Guillot, en achetant Tragic Circus. Derrière moi, j’entends Jean Vigne parler de ma PAL à …. Maureen Denizon du blog Le Bazar de la littérature, que je reconnais par la voix puisque je regarde très régulièrement ses vidéos, il doit sûrement lui dire que comme toutes et tous, elle complète une biblio à elle seule ! Je repars, pour remercier mes deux achats, avec un livre cadeau, « Fragments et cicatrices » de Sophie Dabat.

Sur ce, il est 13h30 environ et j’ai les crocs, je file prendre un sandwich et déposer mes premiers achats et mes romans amenés spécialement pour être dédicacés à la voiture ! A peine rassasiée, je repars rejoindre Distact. Mon prochain achat sera le tome 3 de la série Rebecca Kean : Potion Macabre de Cassandra O’Donnell. La dame est toujours aussi divine, franchement c’est une personnalité à rencontrer, elle est très accessible, sans prise de tête et bourrée d’humour. Elle nous parle de ses projets, de ses jeunes qui lui prennent du temps à toujours lui en réclamer plus (la rançon du succès ?) et de Rebecca qui sera donc une série en huit tomes.

Source personnelle : photographie des Aventuriales 2016

Je passe, (enfin !), voir Le peuple de Mü, c’est qu’ils se sont imaginés que je les oublierai à me voir passer sans m’arrêter… Non, non, je ne risquais pas d’oublier, vous étiez même ma priorité mais je savais qu’une fois plantée là, je ne décollerai pas de sitôt… Et c’était presque vrai ! Je suis ravie de revoir Emmanuel Quentin, que j’adore, et lui fait même la bise (quelle classe !), j’ai le sourire qui s’étire et certainement les yeux qui pétillent. Driss est là aussi, toujours plein d’humour, toujours à vous faire envie, et j’ai même droit à une très belle avant-première (je ne dirai rien de plus), j’apprends que les Temps Assassins tome 2 est repoussé d’un an (aïe aïe, Driss que ne m’as-tu pas dit là…) et que des changements devraient voir le jour au Peuple dès l’année prochaine. Intrigant tout ça, j’ai hâte de découvrir ce qu’ils nous réservent ! Je croise en quadruple vitesse Davy (le filou est toujours en vadrouille…). Je rencontre donc Nicolas Cartelet, plus discret que ses acolytes et lui achète « Petit Blanc » que je me retenais d’acheter depuis la sortie pour le lui prendre aux Aventuriales. Grand absent pour des raisons très compréhensibles, Michael Roch manque à l’appel avec son magnifique roman « Moi, Peter Pan » mais j’espère bien le rencontrer un jour ! (Personnellement une absence qui m’a bien plu peinée que celle de Graham Masterton, une affaire de goût je suppose.)

A force de papoter, j’en oublie d’acheter « La débusqueuse de Monde » et retourne donc voir Le Peuple de Mü, et rencontre Luce Basseterre (qui est aussi l’une des membres de l’association Gandahar, organisatrice des Aventuriales) par la même occasion.

Je repars aussi avec un service de presse qui n’est jamais arrivé dans ma BAL, Lady Rudge de Sonia Quéméner, il y a vraiment des soucis incroyables avec la poste.. Un titre qui me fait très très envie aussi ! Oui je sais tous les titres de cette maison d’édition me font envie, il faut dire que je n’ai pas été déçue jusqu’à présent.

Ensuite, souhaitant voir Patrick Eris, (Thomas Bauduret dans la vraie vie) je passe au stand des éditions Malpertuis. Je suis étonnée, l’auteur se souvient de moi et suit mes lectures sur le blog, ça fait chaud au cœur.  On évoque un roman qu’il a traduit et qu’il m’a fait envoyé, on parle de romance (oui, oui) et de tas d’autres choses. Je voulais lui acheter son roman « Le Chemin d’Ombres » mais il me le donne, suivi de « La première mort » et « Rush », je suis tellement sur les fesses avec tous ses cadeaux que j’en ai oublié de les lui faire signer, vous y croyez ça !!! Sur ce, il me propose le recueil de nouvelles « Le sort en est jeté » d’Elodie Serrano en service de presse, comment refuser ? L’ouvrage est très beau en plus, hâte de le découvrir.

Je passe enfin voir Aurélie Wellenstein pour la dédicace des « Loups Chantants ». « La mort du temps » me tentait beaucoup mais n’abusons pas des bonnes choses… On parle du Roi des Fauves que j’ai lu récemment et beaucoup aimé, on évoque les Halliénales et Louve du blog Les Victimes de Louve.

On n’est pas si éloigné de mon programme initial, même si j’ai raté Valérie Simon et Nathalie Bagadey et finalement pas acheté d’ouvrage d’Olivier Gay, manque de temps et d’argent car si on fait le bilan j’ai acheté une douzaine de livres, je vous laisse imaginer le budget final. J’ai également eu sept livres en cadeau dont deux service de presse. Autant vous dire que ma PAL a pris une jolie claque, heureusement que j’avais calmé le jeu cet été en prévoyance des Aventuriales évidemment… J’oublie certainement d’autres rencontres, je pense à  Estelle Faye et Carina Rozenfeld que j’ai croisées rapidement. La première me fait très envie avec sa trilogie « La voie des Oracles ». Ou encore aux filles des éditons Livr’S. En tous cas merci à tous et toutes pour cette formidable aventure !

Une dernière chose : Rendez – vous l’année prochaine !!!

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Mes Aventuriales 2017 !

  1. limaginaria dit :

    Waou, finalement tu as fais « pire » que moi au niveau du butin. Je suis contente de voir que tu as passée aussi un bon moment. C’était un super salon ! Bonne lecture =)

  2. Acr0 dit :

    Ravie de découvrir un bilan de cette édition ; j’ai découvert le salon l’année dernière mais je ne pouvais pas venir cette année. J’ai la même stratégie que toi : faire un tour de repérage, extérieur puis intérieur pour ensuite mieux me laisser porter. J’espère un jour papoter avec Estelle car je suis aussi son blog et on s’est croisées en salon sans savoir que l’autre était aussi présente. As-tu échangé avec Maureen du coup ? Sympa les dédicaces !

    • Walkyrie dit :

      Estelle est extrêmement sympathique, et elle a un sourire très communicatif. Non je n’ai pas osé embêter Maureen, on a du échanger deux mots quand je me suis retournée pour dire à Jean Vigne que « Maureen n’était pas mieux côté PAL »… 😀 Je suis quelqu’un de très réservé et timide alors bon j’ai du mal à aller vers les gens, j’ai fait un gros effort à cette édition pour papoter avec les auteurs. 😉

  3. Distact dit :

    un bon gros craquage! Mais il est vrai que ce salon est vraiment super et bourré de très bons auteurs! Je dois avouer que je n’ai pas encore fait un récapitulatif de tout ce que j’ai acheté! je crois que cette fois tu me bats!! 😉

  4. Bouhouhou, je suis vraiment dépitée de t’avoir ratée, je me faisais une joie de parler « en vrai » avec toi !!! 😥 Je devais être en train de faire mon quiz sur les créatures écossaises…
    Sinon, moi j’ai acheté (entre autres) « la Mort du temps » d’Aurélie Wellenstein et je suis déjà en train de le dévorer, il est haletant et très, très immersif. Je suis fan. ♥
    Bon, eh bien on se dit « à l’année prochaine ! », hein ? 😉

  5. Patrick Eris dit :

    L’homme maigre, excellent choix ! Et oui, Michael Roch (qui est aussi adorable que grand, ou l’inverse) manquait, le pauvre. J’ai ramené, « Le miroir du damné », de Frédéric Lyvins et J.B. Leblanc, déjà 200 pages de liquidées, bonne pioche, on dirait un terreur de la grande époque ! A l’an prochain au plus tard !

    • Walkyrie dit :

      Je l’ai vu passer celui-là. Oui on se voit l’an prochain sans faute ! Je suis tout de même blasée d’avoir oublié de te faire signer les trois ouvrages que tu m’as offerts. Quand on n’est pas douée… ^^’

  6. Fred K dit :

    Excellent compte rendu !
    Les Aventuriales, ça fait loin pour moi et c’est dommage, parce que c’est un salon qui fait très envie. Mais bon, j’ai Les Halliennales dans deux semaines, je ne suis pas sans rien.
    Pour les photos, je t’avoue que c’est pareil pour moi. J’en prends finalement très peu et c’est surtout pour mes illustrer mes comptes rendus. Des fois, trop pris par la discussion, j’en oublie même que j’ai l’appareil dans la main. Mais c’est ça les salons, rencontres et échanges, donc c’est pas perdu. 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.