Premières lignes #79

2807834

Rendez – vous initié par Ma Lecturothèque

Le terme « incipit » vient du verbe latin incipire qui signifie commencer. L’incipit sert à désigner le début d’un roman.

Aujourd’hui, ce sont les premières lignes d’un roman que je vais commencer ce soir. Il s’agit de « Lovestar » de Andri Snaer Magnason paru récemment aux éditions J’ai Lu. Je ne sais pas à quoi m’attendre, de la science-fiction a priori, mais un avis a suffi à me convaincre de le lire, on verra donc ce que cela donne.

Quatrième de couverture : LoveStar LoveStar, industriel génial et visionnaire, a bâti sa fortune sur un système de communication inspiré des oiseaux migrateurs, libérant pour toujours l’humanité du carcan de l’électronique. Et ce n’était que le premier jalon de son empire. Entre autres inventions révolutionnaires, ReGret vous permet de rembobiner vos enfants, inLove calcule votre âme soeur sans erreur possible, et avec LoveMort vous pouvez offrir à vos concitoyens le spectacle grandiose de votre corps changé en étoile filante. Indriði et Sigrfður filaient le parfait amour, jusqu’au jour où Sigrfður reçoit sa lettre d’inLovE : ça y est, le système a trouvé son seul et unique… mais ce n’est pas Indriði !

Voici les premières lignes :

GRAINE

Graine devient arbre devient forêt devient tapis vert comme la moquette.
Œuf devient oiseau devient oiseaux emplissant l’air comme les nuages.
Œuf devient ventre arrondi devient homme devient humanité, fabrique des voitures, écrit des livres, bâtit des demeures, pose de la moquette, plante des forêts et peint des tableaux de nuages et d’oiseaux.
Au commencement toute chose était dans l’œuf et dans la graine.
La forêt. les oiseaux. l’humanité.
L’œuf humain ne pèse pas lourd mais le premier œuf‘ de l’homme contenait en germe tout ce qui advint ensuite:
l’amour, la joie, la haine, le malheur, l’art, la science et l’espoir.
Au commencement était la graine et rien d’autre.
toute chose fut engendrée à partir de cette graine.

L’homme pouvait tout créer‘sauf la vie.
C’était scientifiquement prouvé.
ll avait le pouvoir d’éradiquer la vie, de la détruire, de la modifier,(….)

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Pousse de Gingko
Camellia Burrows
Au baz’art des mots
Eléonore B
La Marmotte qui lit
Light & Smell
Ibidouu
Page blanche et noire
Chronicroqueuse de livres
Chez Xander
Les pages qui chuchotent
Envie de lire
Critiques d’une lectrice assidue
A Blue Feather Blog
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
Rêveuse Éveillée
• Les lectures de Luna
Les Histoires d’Amélia
Félicie lit aussi
Fifty Shades of Books
Café littéraire gourmand
Lectrice assidue en devenir
Solivresse
Au détour d’un livre
La bibliothèque du manoir

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Premières lignes #79

  1. Ping : Premières lignes #24 – La marmotte qui Lit

  2. Ping : Premières lignes #79 – Ma Lecturothèque

  3. vinushka64 dit :

    J’ai acquis celui-là cet été, d’abord attirée par la couv puis le résumé. J’en avais lu les premières lignes qui m’intriguaient, mais je ne me suis toujours pas lancé dans la lecture. Hâte de lire ton avis !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.