Premières lignes #89

2807834

Rendez – vous initié par Ma Lecturothèque

Le terme « incipit » vient du verbe latin incipire qui signifie commencer. L’incipit sert à désigner le début d’un roman.

Aujourd’hui, ce sont les premières lignes de Cyberland de Li-Cam, la dernière parution de Mü Editions, une maison que j’affectionne particulièrement. Je ne suis pas encore en phase pour lire ce titre de science – fiction, qui annonce une très belle réflexion sur notre société actuelle, mais il ne devrait pas rester bien longtemps dans ma PAL celui-ci !

Quatrième de couverture : Ici le destin se décide œil pour œil, dent pour dent.
Tu ne te copieras point en dehors des Terres Parallèles.
Tu ne convoiteras pas le fichier d’autrui.
Tu ne formateras pas hormis pour sauver le système.

< Saïd in Cyberland
Asulon
Simulation Love />

Voici les premières lignes :

Téléchargement des fichiers en cours….

 Log Inf – SecretCONNEX num35679-3467789 :

Le l8_iuillet__2018, le cybergénéticien Lyle Forsythe travaille sur un programme capable de prédire l’avenir et crée accidentellement, dans le secret de son laboratoire personnel, la première Intelligence Artificielle.
En février_2024, le monde entier assiste à la transformation d’internet en Infosphère, une version améliorée du réseau. Devant l’ampleur du phénomène permettant aux infonautes de s’immerger complètement dans un univers virtuel, les représentants d’un parti politique extrémiste diligentent une enquête pour identifier les auteurs de cette révolution technologique.
Septembre_2024 : les enquêteurs découvrent le point de conversion de l’lnfosphère, régi par une Intelligence Artificielle inconnue, désignée sous le nom de Chronocryte.
Décembre_2024 : La découverte de l’intelligence artificielle crée une vague de protestation mondiale sans précédent. Plusieurs gouvernements locaux relayent la contestation populaire en arguant que le Chronocryte pourrait conduire à la perte de l’emprise humaine sur les systèmes d’information. L’IA est mise sous surveillance, et son créateur Lyle Forsythe, emprisonné. La même année, des milliers d’individus se font poser des implants cérébraux afin de naviguer dans Cyberland et bénéficier au mieux des sensations extraordinaires qu’elle procure. Ces hommes modifiés se font appeler «Humods».
Avril__2025 : Révolution de la singularité : Effrayés par les potentialités de Cyberland, les peuples du monde portent au pouvoir un parti politique autocratique, le Diktrans, dont le but est le contrôle du genre humain et la destruction de Cyberland.

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

• La Chambre rose et noire
Pousse de Gingko
Camellia Burrows
Au baz’art des mots
Envie de lire
Eléonore B
La Marmotte qui lit
Light & Smell
Ibidouu
Chronicroqueuse de livres
Chez Xander
A Blue Feather Blog
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
Rêveuse Éveillée
Les Histoires d’Amélia
Félicie lit aussi
Fifty Shades of Books
Café littéraire gourmand
Lectrice assidue en devenir
Solivresse
Au détour d’un livre
La bibliothèque du manoir
1001 nuits de lectures
Akatsuki no Manga
Lady Butterfly & Co
World des books
Lectures de Laurine
La bibliothèque d’une fangirl
Book & Share

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Premières lignes #89

  1. Ping : Premières lignes #32 – La marmotte qui Lit

  2. Ping : Premières lignes #31 – La marmotte qui Lit

  3. Ping : Premières lignes #89 – Ma Lecturothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.