« La ronde des saisons tome 1 : Secrets d’une nuit d’été » de Lisa KLEYPAS

 

Quatrième de couverture : Dénicher la perle rare dans la haute société est loin d’être facile, Annabelle Peyton le sait. Et ce n’est pas ce malotru de Simon Hunt qui aura ses chances auprès d’elle. Lui qui a a osé prétendre qu’elle serait sa maîtresse ! Enrichi dans l’industrie, ce fils de boucher n’est pas un bon parti. Même s’il embrasse divinement bien…


Avis succinct, le roman ayant été lu en décembre…


La ronde des saisons est une série de romance historique qui présente quatre personnages féminins aux physiques et aux caractères bien distincts, elles cherchent toute un mari pour des raisons également divergentes, ce qui va amener des situations cocasses et de pur plaisir ! De quoi contenter un grand nombre de lectrices et de lecteurs aimant le genre. Pour en avoir lu trois tomes, la série est de qualité.

Dans ce premier opus, on fait la connaissance d’Annabelle Peyton, une aristocrate dont la famille a perdu sa fortune suite à la mort de son père. Évidemment, la mère et la fille tente de sauver les apparences, mais les finances sont de plus en plus catastrophiques et la seule solution pour se tirer de cette situation est de marier Annabelle a un riche héritier. Le problème c’est que Miss Peyton est une beauté certes, mais qu’elle a un franc parlé qui en rebute plus d’un et des exigences concernant son futur époux. Mais le temps passe et Annabelle s’éloigne peu à peu des ces premières années dans les bals et le monde aristocrate, et des maris potentiels avec ! Pourtant, Simon Hunt, un homme sûr de lui, séduisant et qui attise son bagou, pourrait être une solution mais une femme de son rang et un roturier qui manque de finesse ne semble pas franchement lui convenir.

On a donc une romance avec un schéma intéressant entre une femme aristocrate de caractère et un roturier séduisant qui sait parfaitement ce qu’il veut. Annabelle est une jeune aristocrate difficile avec un caractère bien trempé qui fait fuir le peu d’hommes intéressés et qui ne se formalisent pas de sa faible dot, qui voit le temps passé mais qui ne peut se départir de son franc parlé, de ses questions et de cette intelligence pétillante qui met mal à l’aise les hommes. Simon Hunt est un fils de boucher qui a réussi dans l’industrie, une de ces nouvelles fortunes qui est regardée d’un mauvais œil par les aristocrates qui ne peuvent envisager de travailler pour s’enrichir et qui voient dans ces nouveaux riches, la disparition progressive de l’aristocratie. Simon est sûr de lui, sait parfaitement ce qu’il veut et jette rapidement son dévolu sur la jeune Annabelle qui l’attire depuis un baiser échangé dans l’ombre quelques années plus tôt.

Évidemment, avec un tel contraste, les situations entre eux seront rapidement emplies d’animosité mais aussi d’humour, de non – dits et d’idées reçues. La confrontation entre l’aristocratie et les roturiers prend avec cette romance tout son sens ! Ce qui m’a particulièrement plu, l’auteure joue avec ses personnages pour nous décrire une période de transition historique à l’aube de l’ère industrielle, ce qui est plus qu’intéressant. Alors oui, Annabelle n’apprécie pas Simon, aveuglée par ses idées reçues et par ses rumeurs qui alimentent les langues des aristocrates dans les soirées mondaines, pourtant peu à peu les choses vont s’assouplir, il faut dire que Simon est plutôt patient dans ce jeu là. La belle Annabelle lui plaît et il est prêt à  beaucoup de choses pour la conquérir. Bref, c’est une romance qui n’est pas facile mais pleine de dynamisme que l’on suit avec plaisir !

Ce tome c’est aussi la présentation des autres personnages, futurs héros des prochains opus, les sœurs Lillian et Daisy Bowman, des nouveaux riches américains avec des attitudes peu farouches, absolument délicieuses, la jeune et jolie Evangeline Jenner, timide et réservée (héroïne du tome que je préfère pour le moment), mais aussi du Comte Westcliff complètement fermé dans son idée de la position de la femme et pourtant très ouvert aux nouveautés industrielles ! Des personnages hauts en couleur qui promettent de belles romances à venir !

En bref, un très bon premier tome qui offre une romance nerveuse et passionnée comme je les adore entre deux personnages bien différents l’un de l’autre dans un contexte historique très intéressant ! Évidemment, à peine lu, je me suis ruée sur le second tome.

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, Historique, Romance, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s