Premières lignes #117

2807834

Rendez – vous initié par Ma Lecturothèque

Le terme « incipit » vient du verbe latin incipire qui signifie commencer. L’incipit sert à désigner le début d’un roman.


Aujourd’hui, ce sont les premières lignes du dernier Nora Roberts Un cœur à l’abri paru aux éditions Michel Lafon et qui annonce un romantic suspens intéressant !

Quatrième de couverture : Par un soir d’été dans un centre commercial de la banlieue de Portland, un jeune étudiant, Reed, profite de sa pause pour tenter de séduire une jolie serveuse. Au même moment, Simone, Mi et Tish, amies depuis l’enfance, entrent dans une des salles de cinéma. Alors que Simone vient d’être quittée par son petit ami, celui-ci débarque avec une nouvelle fille… Simone court en pleurs s’enfermer aux toilettes. C’est là qu’elle entend les premiers coups de feu. Terrifiée, elle appelle immédiatement la police. Grâce à son intervention, les secours arrivent. Les tireurs sont abattus et le massacre prend fin.
Trois ans plus tard, tandis que les survivants tentent de se reconstruire, Reed, devenu policier, constate que ceux qui ont échappé à la fusillade meurent les uns après les autres, tués ou apparemment victimes d’accident.
En réalité, le cerveau de l’opération a survécu et compte bien, dans l’ombre, achever son œuvre. 


Voici les premières lignes :

Chapitre Premier

Le vendredi 22 juillet 2005, Simone Knox commanda un grand Fanta à l’orange pour accompagner ses pop-com et ses bonbons Swedish Fish. Ce choix son grand classique lorsqu’elle s’offrait une soirée au cinéma changea sa vie, et la lui sauva très probablement. Jamais plus elle ne but de Fanta.
À cet instant, elle n’avait qu’un désir, s’installer dans la salle avec ses deux « meilleures amies pour la Vie », et se fondre dans l’obscurité.
Car sa Vie à cet instant, pour le reste de l’été et peut-être pour toujours était d’une nullité totale.
Le garçon qu’elle aimait, celui avec lequel elle sortait exclusivement depuis sept mois, deux semaines et quatre jours, ce garçon avec qui elle avait imaginé vivre son année de terminale main dans la main, cœur à cœur, l’avait larguée.
Par texto.
« Marre de perdre mon temps, veux kk1 prêt à tout faire avec moi. Et c’est pas toi. C’est fini entre nous. A+ »
Certaine qu’il ne pensait pas ce qu’il avait écrit, elle avait tenté de l’appeler, mais il ne répondait pas. Elle lui avait envoyé trois messages, n’hésitant pas à s’humilier.
Puis elle avait consulté sa page MySpace. En vérité, « humiliation » était un terme trop faible pour rendre compte de sa souffrance.
« Troqué ancien modèle (défectueux) contre un nouveau.
Exit Simone !
Welcome Timmy !


Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

La Chambre rose et noire
Au baz’art des mots
Light & Smell
Chronicroqueuse de livres
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
La Booktillaise
Café littéraire gourmand
Lectrice assidue en devenir
Au détour d’un livre
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
Bettie Rose Books
La vie page à page…
Les livres de Noémie
La Voleuse de Marque-pages
Le Monde de Callistta
Kaly Bizoux
Le chemin des livres
Vie quotidienne de Flaure
Les mots de Junko
Sheona & books
Ladiescolocblog
A Blue Feather Blog
Ma petite médiathèque
Hubris Libris
Le temps de la lecture
Libris Revelio
I believe in pixie dust
Selene raconte
Les lectures d’Angélique
Aliehobbies
Pousse de gingko
Prête-moi ta plume
Rattus Bibliotecus
Envie de lire

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Premières lignes #117

  1. Ping : Premières Lignes #5 – Prête-moi ta plume

  2. Ping : Premières lignes #119 – Ma Lecturothèque

  3. Ping : Premières lignes #118 – Ma Lecturothèque

  4. Ping : Premières lignes #117 – Ma Lecturothèque

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.