Premières lignes # 164

2807834

Rendez – vous initié par Ma Lecturothèque

Le terme « incipit » vient du verbe latin incipire qui signifie commencer. L’incipit sert à désigner le début d’un roman.


Aujourd’hui, ce sont les premières lignes de Cut the line de Pascal Ruter paru en début de mois aux éditions Acte Sud Junior. Le synopsis est intrigant et donne franchement envie de s’y plonger !

Quatrième de couverture : Cinq jeunes musiciens sont les seuls rescapés d’un crash dans la cordillère des Andes. Coupés du monde, ils doivent, pour survivre, endurer le froid, la faim et le découragement. Sans oublier les démons du passé qui, réveillés parle dénuement et la peur de mourir, viennent les hanter. Mais l’ennemi ultime sera peut-être cette frontière infime qui sépare la raison du vertige, l’amour de la haine, la vie de la mort. Dès lors, une seule loi : ne pas franchir la ligne pour ne pas sombrer dans l’abîme. Don’t cut the line.


Voici les premières lignes :

San Domingo, capitale du San Puerto, Hôtel Continental.

Malgré l’heure très matinale, à peine 6 heure du matin, la ville bourdonnait déjà comme une ruche : klaxons, vrombissements de moteurs, sirènes de police, crissements de freins, cris des vendeurs de journaux.
Dans la chambre 32, Roberto commençait à perdre patience. Le jeune garçon pesait de tout son poids sur sa valise pour tenter de la boucler, mais lien à faire, elle continuait à bâiller: trop de souvenirs de toutes sortes entassés au fil des dix jours. La veille, Roberto avait eu beau distribuer presque toutes ses affaires pour libérer de l’espace, faisant ainsi des heureux dans la population locale, la place n’était toujours pas suffisante.
– C’est pas vrai, pesta-t-il, j’y arriverai jamais !


Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

La Chambre rose et noire
Au baz’art des mots
Light & Smell
Chronicroqueuse de livres
Les livres de Rose
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
La Voleuse de Marque-pages
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
Pousse de gingko
La Pomme qui rougit
Chat’Pitre
La Booktillaise
The Cup of Books
Le Parfum des Mots
Les lectures d’Emy
Shury lecture
Aliehobbies
Entre deux lignes
Rattus Bibliotecus
Figures de style
Ma petite médiathèque
Prête-moi ta plume

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Premières lignes # 164

  1. Ping : Premières lignes #164 – Ma Lecturothèque

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.