Premières lignes # 183

2807834

Rendez – vous initié par Ma Lecturothèque

Le terme « incipit » vient du verbe latin incipire qui signifie commencer. L’incipit sert à désigner le début d’un roman.


Aujourd’hui, ce sont les premières lignes de Loba de Myrtille Bastard paru aux éditions Alter Real, maison d’édition que j’ai découverte ce week end au cours des Aventuriales de Ménétrol (dont je vous prépare un article…) et qui présente une équipe très sympa et avenante. Mon choix pour la découvrir s’est orienté vers un one – shot qui promet de me faire voyager en Argentine sur les pas de la légende du loup-garou…

Quatrième de couverture : « Salut, moi c’est Lisa. Française, vingt-sept ans, célibataire… (Non, il ne faut pas que je dise ça ! Ou alors je vais être étiquetée comme la fille qui cherche à se caser !) C’est mon premier séjour en Argentine. Je suis sur ce tournage comme spécialiste historique des loups-garous, enfin, c’est le sujet de ma thèse, quoi. Non, c’est nul. Quitte à me présenter, autant être honnête. En France, je n’ai aucune relation sociale ou amoureuse. Juste mes études. Je suis terrorisée par les voyages et le travail en équipe. Mais j’ai accepté de traverser l’Atlantique car il faut vraiment que ce documentaire sur le lobison change ma vie. » Lisa n’a pas idée à quel point son souhait va être exaucé !


Voici les premières lignes :

Chapitre 1

23 juin 1885. Alpes françaises.

« Depuis l’histoire de La Bête de Sarlat, jamais les autorités ne s’étaient h ce point intéressées é une rumeur de loup-garou. Soit depuis un peu plus de cent ans. Ce n’est pas pour autant que les paysans s’étaient arrêtés de crier au démon lorsqu’un troupeau était attaqué ou qu’un enfant disparaissait. Néanmoins, le fait que les hautes instances de l’État fassent tout pour étouffer cette affaire était bien une preuve de l’importance de celle-ci. Qu’elles daignent débloquer une petite fortune pour me faire sortir de mon bureau poussiéreux parisien en était une autre. J’avais déjà aidé les forces de police à élucider des affaires taxées de surnaturel, les plus fameuses étant les enquêtes sur les esprits frappeurs et autres cas de possession dans toute la région de Clermont. La maestria avec laquelle j’avais révélé la supercherie orchestrée par un couple de malfaiteurs aussi inventifs que décérébrés avait fini d’assurer ma position d’expert de premier plan.


Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Au baz’art des mots
Light & Smell
Les livres de Rose
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
La Voleuse de Marque-pages
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
La Pomme qui rougit
La Booktillaise
Les lectures d’Emy
Aliehobbies
Rattus Bibliotecus
Ma petite médiathèque
Prête-moi ta plume
L’écume des mots
Chat’Pitre
Pousse de ginkgo
Ju lit les mots
À vos crimes
Mille rêves en moi

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Premières lignes # 183

  1. Ping : Premières Lignes #103: La Nouvelle Arche Episode 2 – Au Bazart des Mots

  2. Ping : Premières lignes #185 – Ma Lecturothèque

  3. Ping : Premières Lignes #102: Ahïn – Au Bazart des Mots

  4. Ping : Premières lignes #184 – Ma Lecturothèque

  5. Ping : Premières lignes #183 – Ma Lecturothèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.