Premières lignes # 185

2807834

Rendez – vous initié par Ma Lecturothèque

Le terme « incipit » vient du verbe latin incipire qui signifie commencer. L’incipit sert à désigner le début d’un roman.


Aujourd’hui ce sont les premières lignes de Kill Screen de Joel A. Sutherland paru au début du mois aux éditions Actes Sud Junior. J’avais bien aimé son roman La maison abandonnée, j’espère que celui-ci réservera autant de surprises !

Quatrième de couverture : Après le décès brutal de ses parents, Ève se réfugie dans le monde virtuel pour oublier son chagrin. Elle est obsédée par Kill Screen, un jeu vidéo impossible à battre. Jusqu’à ce qu’elle découvre comment vaincre l’ennemie ultime du jeu. Mais en battant la Fumerolle, Ève a relâché ce fantôme dans le monde réel où il détruira tous les êtres vivants et réduira leurs âmes en esclavage. C’est maintenant à Ève et à son ami Harold d’arrêter la Fumerolle et de nous sauver tous. Un roman pour les amateurs de frissons, par l’auteur de La maison abandonnée.


Voici les premières lignes :

Je regardai 1a cabane abandonnée dans les bois en sachant que si j’y entrais, je mourrais. Mais je devais essayer.
Un démon ancien habitait là, un esprit venu des temps immémoriaux, une faucheuse d’âmes perdues, un fantôme du royaume souterrain.
La Fumerolle.
Elle se cachait quelque part dans la cabane et refusait de s’en aller. C’est pourquoi j’étais ici. J’avais déjà vaincu tous les esprits diaboliques qu’elle avait convoqués, et maintenant, j’étais venue pour la tuer. Et si je ne pouvais pas 1a tuer, je l’enverrais en exil dans le royaume souterrain. Et si je n’y parvenais pas, je mourrais en essayant.
Mais c’était impossible de tuer 1a Fumerolle, impossible de l’exiler, ce qui ne me laissait qu’une seule option.
Je n’avais pas renoncé ; j’étais seulement réaliste. Ils étaient nombreux à avoir essayé avant moi. Ils avaient tous échoué.
Ce n’était pas la première fois que j’essayais de vaincre la Fumerolle.


Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Au baz’art des mots
Light & Smell
Les livres de Rose
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
La Voleuse de Marque-pages
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
La Pomme qui rougit
La Booktillaise
Les lectures d’Emy
Aliehobbies
Ma petite médiathèque
Prête-moi ta plume
L’écume des mots
Chat’Pitre
Pousse de ginkgo
Ju lit les mots
À vos crimes
Mille rêves en moi

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Premières lignes # 185

  1. Ping : Premières lignes #186 – Ma Lecturothèque

  2. Ping : Premières lignes #185 – Ma Lecturothèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.