Premières lignes # 198

2807834

Rendez – vous initié par Ma Lecturothèque

Le terme « incipit » vient du verbe latin incipire qui signifie commencer. L’incipit sert à désigner le début d’un roman.


Aujourd’hui, ce sont les premières lignes de L’île des disparus tome 3 : Les lueurs de l’Archipel de Camilla et Viveca Sten paru aux éditions Michel Lafon. Ce titre signe la fin de la trilogie.

Quatrième de couverture : D’étranges lueurs dansent sous les flots. Un ferry a été retrouvé pris dans les glaces, tous ses passagers envolés. Tuva n’a de cesse de parcourir les eaux profondes à la recherche d’indices, sur les traces de l’ondine, une créature magique et vengeresse. Mais maintenant que Rasmus, son meilleur ami, a quitté l’île, Tuva doit apprendre seule à maîtriser ses pouvoirs. L’affrontement approche et, pour sauver l’archipel et ses habitants, Tuva devra sacrifier ce qu’elle a de plus cher. Car toute magie a un prix, et le sien sera terrible.


Voici les premières lignes :

Prologue

Dans la cafétéria du Sandhamn, l’ambiance est bon enfant. Il y fait bon, malgré le froid mordant qui sévit au-dehors. Une longue queue serpente devant la caisse. Ce vendredi soir, veille du deuxième week-end de l’Avent, tout le monde se bouscule pour du vin chaud et des biscuits au gingembre. Et le Sandhamn, l’un des plus gros ferries de la compagnie Waxholm, peut embarquer plusieurs centaines de passagers.
On dit que cet hiver est le plus froid que la Suède ait connu depuis quarante ans. Des épaisseurs de glace jamais vues auparavant ont commencé à recouvrir la baie de Botnie, bien qu’on ne soit encore qu’en décembre.
Filippa est à demi affalée sur l’une des banquettes, ses écouteurs bien enfoncés dans les oreilles, face à sa mère qui tient Sebbe sur les genoux. Ils sont en route pour Harô, où ils vont fêter la Sainte-Lucie avec Hasse et ses parents. Une idée par ailleurs complètement idiote : la Sainte-Lucie, ce n’est que mercredi prochain, mais personne n’a voulu écouter les objections de Filippa.
Elle soupire. Demain, ]acke organise une soirée. Et ses soirées sont toujours super cool.


Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Au baz’art des mots
Light & Smell
Les livres de Rose
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
La Voleuse de Marque-pages
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
La Pomme qui rougit
La Booktillaise
Les lectures d’Emy
Aliehobbies
Ma petite médiathèque
Prête-moi ta plume
L’écume des mots
Pousse de ginkgo
Ju lit les mots
À vos crimes
L’univers de Poupette
Le parfum des mots

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Premières lignes # 198

  1. Ping : Premières lignes #199 – Ma Lecturothèque

  2. Ping : Premières lignes #198 – Ma Lecturothèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.