« Les Anges tome 1 : L’amant de mes songes » de Robin SCHONE

L-amant-de-mes-songes-

Quatrième de couverture : Véritable don juan, Michel des Anges est un célibataire convoité. Sa vie bascule lorsqu’un incendie le défigure à jamais. Toutes les femmes le fuient désormais. Excepté Anne Aimes. Frustrée par une vie austère, elle cherche en Michel un professeur habile et expérimenté. Très vite, ce dernier découvre chez Anne une volupté insoupçonnée qui éveille en lui d’intenses émotions. Pourtant, Anne joue avec le feu, car Michel prépare depuis des années son effroyable vengeance…

Avis :

Une romance historique et érotique menée d’une plume de maître par une auteure incroyable dans le genre, Robin Schone est unique et ses romans le sont tout autant. C’est passionnant, passionnel, magnifique, sensuel, charnel, douloureux, effroyable, les mots manquent pour décrire ce que l’on ressent à cette lecture.

Anne Aimes, femme à la vie triste et austère, se décide à s’offrir un mois de plaisir avec le célèbre Michel des Anges pour 10 000 livres. Ce prostitué au passé glorieux et prospère, n’est plus dans la profession depuis cinq ans, un terrible incendie lui ayant coûté sa beauté unique. Ce drame a eu pour conséquence de lui laisser de terribles cicatrices entraînant depuis le rejet des femmes.

Michel des Anges est un prostitué aux magnifiques yeux violets réputé pour satisfaire pleinement les femmes. Il a  été formé en France par une maquerelle à l’âge de 13 ans en compagnie de Gabriel, son ami de toujours. Suite à un incendie, il y a 5 ans, il a été défiguré et n’a plus le même succès auprès des femmes qui exècrent ses cicatrices. Il y a aussi perdu la seule femme qu’il aimait. Pour satisfaire ses pulsions et besoins sexuels, il est aujourd’hui obligé de payer. Il traîne par ailleurs un passé torturé et effroyable.

Anne Aimes va venir bouleverser tout ça…

Anne Aimes est une vieille fille, sans charme, au physique classique.  Elle s’est toujours occupée de ses parents laissant sa propre vie de côté et elle n’a cessé de vivre dans l’ombre, dénigrée et rejetée par une société intolérante. Aujourd’hui, elle profite de son héritage pour assouvir des fantasmes qu’elle traîne depuis trop longtemps. Anne Aimes est tombée sous le charme de Michel 18 ans plus tôt lors de son entrée dans les mondanités. Son côté maladroit et naïf la rend aussi innocente qu’une prude adolescente, découvrant les joies de la passion et du plaisir sexuel. Sa tolérance et son regard brûlant de passion pour Michel des Anges ne rendront pas le Don Juan insensible à sa personne.

Michel des Anges est un passionné, très direct dans ses paroles et dans ses actes, empreint d’une certaine tendresse pour celle qui lui offre sa virginité, désireux de la séduire et d’être désiré…

Robin Schone manie et l’art et la manière pour faire rougir et émoustiller son lectorat, les scènes érotiques sont intenses, pleine de sensualité et diversifiées, avec un brin d’innocence qui achève de les magnifier. Elle offre des personnages d’une intensité rare, torturés, sombres et malmenés par leur vie.

La vengeance de Michel / Mickaël se trame, menée par une espèce de schizophrénie du personnage, Michel ou Mickaël, cela rend perplexe tout au long de notre lecture, le héros est-il fou ? Quelle est cette menace qui plane tout au long du récit ? Une ombre sombre et inquiétante laissant la mort derrière elle, une mort qui menace notre héros et sa cliente.

Un autre personnage sort du lot dans ce récit, très charismatique, probablement plus encore que Mickaël, Gabriel, ancien prostitué pour hommes est énigmatique, au charme angélique et semble être hermétique à toutes émotions. Un personnage éteint, animé uniquement par l’amitié qu’il porte à Michel et qui sera le héros du second tome. Un personnage aussi mystérieux, dont on arrive parfois à douter, est-il sincère ? Joue t-il un double jeu ?

En bref, une nouvelle fois Robin Schone offre un roman sur la passion et le plaisir où la romance vient s’immiscer pour atteindre une sensualité libre et épanouie. Cette auteure est finalement bien trop rare compte tenu de son talent indéniable dans le genre. Un nouveau roman à ressentir plus qu’à lire !

Jtaime

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, Historique, Romance, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s