« Kenan, Redresseur de Foi épisodes 1 à 4 » d’Anthony HOLAY

Quatrième de couverture : Quand vient la nuit, des bruits atroces hantent le village de Mana… Ce soir-là, Pline et sa famille en font les frais. Grincements, raclements, puis visions d’horreur les poursuivront encore au matin, jusqu’à ce que Kenan, Redresseur de Foi en mission, arrive dans le hameau. Toutefois, il ignore que pendant ce temps, à la cité royale d’Alstore, des inquiétudes rongent son Officiant supérieur… Après la mini série « Les disparus de Karia », retrouvez Kenan dans une nouvelle aventure plus glaçante encore !


Petite lecture idéale pour un court moment de disponible qui promet horreur et fantasy dans un univers à tendance médiéval où les créatures sont plus nombreuses et plus violentes et pourraient annoncer un sordide présage ! A découvrir.


Vous avez dit Redresseur de Foi ?

Ce sont d’anciens prisonniers à qui on offre une chance de se racheter en affrontant des créatures terrifiantes. Après une formation faite d’enchantements, de potions et de combats, les Redresseurs de Foi, sombres personnages, sont envoyés au quatre coins du monde pour affronter les plus viles créatures. Ces êtres mal vus par les populations sont engagés par les Officiants, des espèces de moines qui prêchent une divinité appelé Sâha. Cependant depuis quelques temps, les monstres semblent pulluler et sortir davantage de l’ombre, toujours plus nombreux alors que le nombre de Redresseurs reste limité. Une nouvelle ère s’annonce, un évènement terrible se profile. Dans cet univers, un Redresseur de Foi sort du lot, Kenan est connu pour être l’un des meilleurs et l’un des plus loyaux.

Episode 1

L’auteur bombarde dès la première page. On a une famille rustique ; un père alcoolique et seul, Fenris, un gamin courageux, Pline, et une adorable petite fille d’à peine cinq ans, Colombe, une famille pauvre dans une ambiance médiévale. Une chevauchée assourdissante et effrayante prémisse à l’arrivée de tout autre chose, une drôle de créature vient avec grand plaisir tourmenter la famille à coup de morceaux de cadavre et de bruits vicieux et inquiétants.

On est vite dans l’ambiance, l’horreur fait une entrée fracassante et angoissante, de quoi remuer le lecteur un peu sensible et retenir l’attention (et le souffle) de celui qui ne se formalisera pas de cadavres nauséabonds et des tourments sonores. Pourtant, l’auteur décrit avec une efficacité redoutable pour nous happer dans son univers très Dark et nous emporter dans le stresse et la frayeur familiale.

Le décor est posé et c’est macabre, Anthony Holay fait rarement dans la fioriture, mais plutôt dans la simplicité efficace, c’est direct et les détails métrés juste comme il faut pour captiver l’attention. On devine aisément que Kenan ne va pas tarder à faire son entrée…

Episode 2

Autre lieu, autre ambiance, on sombre dans le Temple des Officiants régnant dans la citée royale d’Alstore, plus austère, rigoureux et froid. On fait la connaissance de Maël, un ancien officiant, un personnage sympathique, mal vu par d’autres congénères compte tenu de ses prévisions funestes et de ses idées avant-gardistes.

Un évènement sanglant va toutefois venir bouleverser la plénitude du temple et son cocon sécuritaire, et venir accentuer cet inévitable menace que sont les forces surnaturelles.

L’auteur offre de belles descriptions dans cet épisode, on s’éloigne de la vivacité du premier, pour poser ici les bases historiques des croyances et de l’enrôlement des Redresseurs de Foi. Très intéressant à découvrir, cela nous immerge davantage dans cet univers Dark Fantasy.

Episode 3

On reprend à la fin de l’épisode 1 et Kenan fait son entrée. Le personnage est imposant et charismatique tout en étant discret et très efficace dans sa tâche. Il a un côté secret, mystérieux avec un passé obscur dont on ne sait pas grand chose. C’est plutôt sexy ! Un côté flegmatique et nonchalant assumé, Kenan c’est aussi beaucoup d’empathie pour autrui sans forcément savoir comment l’exprimer ou s’en dépêtrer. Le personnage vaut à lui seul la lecture de cette petite série.

Kenan a une mission, combattre une créature qui sème la terreur et fouille les cimetières. Il se renseigne auprès de Fenris et de Pline qui le confortent dans le fait qu’il se rapproche de la créature. Mais étrangement son attitude n’est pas habituelle.

C’est toujours aussi macabre et glauque, avec une ambiance un peu pesante et très sombre. L’auteur n’a pas son pareil pour réussir ses petits effets avec une chute que l’on sent arriver mais qui reste efficace !

Pour résumé succinctement les personnages : Pline est un « boulet » innocent, courageux et téméraire. Fenris un père indigne et alcoolique. Colombe, une adorable petite bambine ! Kenan est effrayant, humain et sexy !

Episode 4

Un épisode qui glace quand même le sang il faut le dire. Après le cimetière du village, on est projeté dans l’antre sombre et morbide d’une créature qui se nourrit de cadavres. Déjà la créature est horrible mais ce qu’on trouve au fond de son trou l’est encore plus…

L’action est la maître mot de cet épisode avec des affrontements sanglants et violents.

Les révélations sont également au rendez – vous avec toutefois des interrogations qui s’accumulent ! Qui sont ces forces obscures qui menacent les vivants ? Comment envisager de les arrêter ?

Et une fin qui nous laisse sur notre faim et que l’on espère tout autre que celle que souhaite nous faire croire l’auteur !

En bref…

C’est court mais suffisamment bien développé et décrit pour rendre le récit attractif et prenant ! L’auteur a une très jolie plume, c’est fluide et addictif, l’univers se révèle assez passionnant, l’ambiance est morbide et magique à la fois, les personnages plutôt bien dépeints même si un brin caricaturés. On passe un chouette moment effrayant en compagnie des créatures surnaturelles qui peuplent l’univers des Redresseurs de Foi.

To be continued…

Je remercie Anthony Holay pour m’avoir une nouvelle fois renouvelée sa confiance.

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, Fantasy, Nouvelles, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « Kenan, Redresseur de Foi épisodes 1 à 4 » d’Anthony HOLAY

  1. Ping : C’est l’heure du bilan ! | Songes d'une Walkyrie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.