« L’étranger du Zéphyr tomes 1 à 3 » de Kii KANA

 

Quatrième de couverture : Shun, écrivain en herbe, a quitté la maison familiale depuis plusieurs années après avoir annoncé à ses parents qu’il était gay, le jour-même de son mariage. Lorsque Sakurako, son amie d’enfance et ex-fiancée, vient lui rendre visite sur l’île où il habite à présent pour lui apprendre que son père est malade, Shun décide de partir pour Hokkaido, embarquant avec lui son petit ami. Si la situation met Shun très mal à l’aise, Mio, lui, qui na jamais connu ses parents, semble ravi de découvrir une nouvelle vie de famille Après « L’étranger de la plage » suivez Shun et Mio dans leurs aventures à Hokkaido ! de De la tendresse à profusion, de la joie et des rires, mais aussi parfois du chagrin et des inquiétudes dans un quotidien pas toujours facile à vivre.


Dans la continuité de l’étranger de la plage, l’apprentissage d’une relation amoureuse de deux personnages semé d’embûches, d’expériences et de quête personnelle.


Un nouveau voyage pour nos deux tourtereaux…

L’étranger du zéphyr est la suite directe de l’étranger de la plage. On y retrouve nos héros, Shun et Miso, hors de l’île qu’ils ont quitté pour se rendre à Hokkaïdo chez les parents de Shun, le père de ce dernier étant a priori très malade. Si pour Mio, ce voyage vers l’inconnu est enthousiasmant, plus particulièrement à la perspective de rencontrer la famille de Shun, pour Shun c’est plus difficile, il n’a pas vu ses parents depuis des années suite à l’annonce de son homosexualité et revient accompagné d’un petit ami. Une nouvelle vie s’offre à eux puisqu’ils décident de s’installer là bas.

Un retour difficile dans la demeure familiale de Shun !

Le retour de Shun dans la maison familiale est assez mouvementé, il rencontre un petit frère, Fumi, qu’il ne connaît pas et qui se révèle assez vite intrusif dans la vie de Shun, très demandeur de connaître ce grand frère inconnu. Il se lie d’ailleurs très vite avec Mio qui prend les choses toujours aussi bien et positivement. Shun doit aussi faire face au regard désapprobateur de son père qui est toujours en colère après lui et qui peine à accepter ce retour qu’il considère mal accompagné. Pour Shun ce n’est donc pas facile, il est toujours pensif et dans la maturité, là où Mio est dans l’exaltation d’une vie familiale qu’il a perdue.

Autant dans le one shot L’étranger de la plage était plus dans la rencontre des deux personnages, le dévoilement de leur passé et l’apprivoisement de leur relation, autant dans l’étranger du Zéphyr, il est plus question du regard des autres et des rapport à la famille face à l’homosexualité .

Une relation amoureuse de plus en plus intime…

Entre les deux héros, l’intimité est plus intense, continuant chacun à se découvrir et tentant de se dire les choses de la manière la moins gênante possible. Les scènes de sexe sont donc un peu plus explicites, en restant toutefois très soft, on reste dans quelque chose plein de pudeur et de tendresse, mais on sent que les deux personnages se lient davantage, se font confiance et s’avoue pleinement leurs sentiments. Même si une fois encore, c’est Mio qui se montre particulièrement motivé à la chose et que Shun est plus sensible à ce qui l’entoure et ressent une forme de souffrance passée à cause de l’éthique familiale. Une relation qui s’intensifie donc avec toutefois son lot de tracas quotidiens à gérer et à surmonter.

En bref, une belle série graphiquement toujours aussi agréable à regarder et qui narre la relation amoureuse d’un couple atypique et attachant faites de bonne humeur, de rires, de doutes, de tristesse et surtout d’amour tendre et pudique. Je la conseille vivement !

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « L’étranger du Zéphyr tomes 1 à 3 » de Kii KANA

  1. tampopo24 dit :

    L’autrice qui m’a fait me remettre au yaoi, je trouve ses récits très délicats tout en étant sensuels et ils délivrent de vrais messages. J’aime beaucoup cette série qui traite d’un couple au quotidien. Jolie chronique !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.