« Incubes Actes 1 & 2 » d’Anthony HOLAY

incubes Acte 2

Quatrième de couverture :

Acte I :
Un couple, qui vient tout juste de perdre leur enfant, décide d’aller passer une semaine isolé du monde dans un charmant chalet de montagne. Tandis que la femme fait difficilement son deuil, l’homme aperçoit des silhouettes étranges et inquiétantes qui rôdent autour de la maison en pleine nuit…

Acte II :
David, et sa femme Anna, profitent d’un beau week-end d’été pour emmener voir les cascades à leur tout jeune bébé Juliette. En chemin, ils s’arrêtent sur une aire de repos, en pleine montagne, pour se désaltérer. Malheureusement pour eux, quelque chose de profondément mauvais se cache en ces lieux ; quelque chose qui enlèvera Anna et Juliette et les entraînera au sein même de la montagne. En s’engageant dans une poursuite effrénée pour tenter de sauver sa famille, David ne se doute alors pas du lourd secret qu’il s’apprête à déterrer…

Avis (sur l’Acte II):

Cette édition de deux nouvelles comprend la nouvelle Incubes (Acte 1) éditée en 2014 en format epub aux éditions House Made Of Dawn editions. L’auteur m’avait permis de la découvrir et mon avis est visible ici.

A l’image de l’acte I, cette nouvelle offre à nouveau un huit clos réussi à l’atmosphère angoissante au cœur d’une montagne qui semble cacher de sombres secrets.

Parents d’une petite fille depuis quelques mois, David et sa compagne Anna se rendent en week end pour lui faire découvrir les cascades. Ayant oublié de prévoir de l’eau et la chaleur estivale accablante faisant son effet, David s’arrête sur une aire de repos. Après avoir fait une atroce découverte dans le bloc sanitaire, David s’enfuit et découvre avec horreur que sa femme et sa fille ont été enlevées par d’étranges masses sombres. Il s’élance alors à leur poursuite à travers la montagne et son inquiétante forêt.

Dans cette nouvelle, l’auteur joue encore avec nos nerfs et nos perceptions. On se perd entre la réalité, l’imaginaire et la folie du héros, ne sachant plus ce qui est vrai ou non. David voit sa femme et sa fille se faire enlever et s’élance à la poursuite de drôles de créatures afin de les sauver. Ces créatures sont – elles réelles ou non ? Là est toute la question ! L’auteur décrit son héros dès le début du récit comme déshydraté et souffrant de plusieurs heures de conduite assoiffées, on pourrait donc croire à une folie du personnage, son cerveau n’étant plus en adéquation avec la réalité. Pourtant, chaque fois que cette supposition nous paraît être la plus réaliste, les monstrueuses créatures aux yeux rouges et cet effrayant 4*4 klaxonnant, laisse le lecteur perplexe, un peu de fantastique dans cet univers horrifique ? On ne sait plus, quand en plus l’auteur place ci et là des éléments purement réels et connus du lecteur, à l’image du promeneur et de son chien, il vient narguer le lecteur en incluant dans ces éléments, des croyances et des légendes étranges en lien direct avec cette montagne qui, a priori, cache de funestes choses.

Personnellement, mon cœur s’est emballé tout au long du récit, a bondi lors de certaines révélations et a été achevé avec cette fin encore une fois imprévisible et surprenante ! Jusqu’au bout, l’auteur nous surprend, même si on joue un peu sur l’effet de l’acte I, les mythes de ce dernier venant agrémenter certains éléments de ce second acte, l’auteur a tout de même réussi à nous offrir une lecture originale et indépendante. Elle se lit, d’ailleurs, de manière très agréable tant l’écriture est soignée et présente un rythme parfait pour ce genre littéraire.

En bref, conquise par cette suite qui joue finement avec la psychologie du personnage et les pires croques mitaines qui soient ! Effrayant !

Je remercie l’auteur Anthony HOLAY pour m’avoir donnée l’occasion de découvrir à nouveau un de ses écrits !

ténèbres franco

Cet article, publié dans Chroniques, Horreur, Mes favoris, Nouvelles, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.