« Yokaï ! » de Fleur DAUGEY & Sandrine THOMMEN

Quatrième de couverture : Depuis des centaines d’années, l’imaginaire des Japonais est peuplé de créatures surnaturelles appelées yôkai. En japonais, ce mot signifie: apparition étrange, événement mystérieux ou qui fait peur. En bref : un monstre ! Les yôkai servent à donner un nom et une forme à toutes les choses bizarres qui nous arrivent et qu’on a du mal à expliquer. Ce sont des êtres de l’entre-deux. Ils apparaissent souvent au crépuscule, quand il ne fait plus jour, mais pas encore nuit. Ils sont rarement complètement méchants ou gentils. Ils sont la plupart du temps entre les deux. Moqueurs et farceurs, parfois sympathiques et bienveillants, et souvent terrifiants !

— Chronique —

« Les yōkai (妖怪?, « esprit », « fantôme », « démon », « apparition étrange ») sont un type de créatures surnaturelles dans le folklore japonais. » (source wikipédia)

Amateurs de folklore nippon, de monstres en tout genre et de légendes urbaines, cet ouvrage est fait pour vous ! Très joliment illustré par Sandrine Thommen, le livre est un hymne à la culture japonaise et à ses croyances qui devraient certainement convaincre les plus jeunes pour le bestiaire et les moins jeunes pour toutes les références et réflexions qu’il recèle.

Yôkaï ! sonne comme un cri de victoire japonais mais sous ces quelques lettres se cachent en réalité des créatures diverses et variées (ma préférence va au Tanuki, pour ceux qui ne le connaissent pas, allez voir Pompoko du studio Ghibli). En résumé, toute apparition surnaturelle japonaise peut être qualifiée de yôkaï et donc s’expliquer ainsi. Il peut s’agir d’animaux, d’hommes ou de femmes, de créatures issues de l’imaginaire mais aussi d’objets. Pas franchement méchants, ni foncièrement gentils, la plupart du temps taquins et joueurs et très souvent physiquement effrayants.

Le livre se présente sous la forme d’un catalogue de créatures soigneusement illustrés avec un descriptif détaillé du yôkaï présenté et parfois même une légende ou un conte associé. Ainsi, on a un texte explicatif de son origine et de ses caractéristiques, un aspect donc plus « scolaire et éducatif » et un aspect plus ludique et attractif avec une histoire à raconter, parfois loufoque, un tantinet monstrueuse, mais toujours passionnante pour alpaguer leur attention et les tenir en haleine.

L’auteure, Fleur Daugey, présente les choses avec style et simplicité. Il est important de souligner tout de même qu’il y a aussi pas mal de notions liées à la culture, à la géopolitique et à la géographie nippones qui ne seront pas forcément accessibles à tous les plus jeunes, même à 9 ans (âge recommandé pour l’ouvrage, même si les plus jeunes apprécieront les illustrations et les histoires « simplifiées », c’est le cas de mes enfants âgés de 2 ans et demi et 5 ans et demi), si le parent a un minimum de culture générale, il devrait pouvoir aisément répondre à toutes les interrogations ou zones d’ombre qui pourraient apparaître au jeune lecteur.

Autre point intéressant de l’ouvrage, c’est l’implication de la culture et de la vie sociale japonaise dans ces croyances, ces peurs le plus souvent, des yôkaïs physiquement plus terrifiants qui reflètent aussi les travers d’une société opprimée souvent basée sur la concurrence scolaire et professionnelle, mais aussi ces bienfaits à travers des yôkaïs bienfaisants et amusants. Un aspect plus intellectuel qui devrait d’autant plus être apprécié et ravir les adultes inconditionnels du Japon.

Pour en revenir aux illustrations qui sont vraiment superbes, très colorées et aux traits presque caricaturaux, qui rappellent forcément l’univers artistique japonais, elles font leur petit effet sur la jeunesse, intriguée, amusée et inquiétée par tant d’étrangeté.  L’album est d’ailleurs de qualité, une couverture rigide, un papier épais, un soin apporté à la colorisation et un grand format qui en font un très beau livre objet très agréable à avoir dans sa bibliothèque.

En bref, un bel ouvrage bien documenté, bien écrit et magnifiquement illustré, reflet d’une culture bien différente de la notre mais néanmoins passionnante. Album jeunesse  à découvrir !

Je remercie une nouvelle fois les éditions Actes Sud Junior pour ce très bel envoi !

Publicités
Cet article, publié dans Beaux livres / Artbook, Chroniques, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour « Yokaï ! » de Fleur DAUGEY & Sandrine THOMMEN

  1. Ping : Qui a rejoint ma PAL ? | Songes d'une Walkyrie

  2. Typiquement le genre de livre que je pourrai aimé ! Je le note du coup ^^

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.